18.1 C
Dakar
samedi 4 février 2023

Accès à l’eau Potable : « Caritas Sénégal lance un observatoire qui sera très attentif aux politiques en matière d’eau pour les personnes vulnérables ». ( Monseigneur Jean Pierre Basséne)

 

Les migrations liées au changement climatique, l’insécurité alimentaire et nutritionnelle persistante dans les pays du Sahel sont une réalité. Un constat qui ne laisse pas insensible Monseigneur Jean Pierre Basséne, directeur de Caritas Sénégal. Cette dernier estime que, « la diminution et l’irrégularité des pluies, tout comme la raréfaction des ressources hydrauliques, forestières et foncières, sont autant de manifestations qui nous pressent d’agir pour préserver notre « maison commune » et la vie humaine. Le résultat selon toujours dernier, est que les moyens de subsistance et les systèmes de production sont durablement affectés. « Et que dire des conflits liés aux ressources naturelles qui portent atteinte à la cohésion sociale ? », dit –il. La lutte contre la dégradation de l’environnement ne pourra être efficace sans une prise en compte et une lutte contre les causes de la dégradation humaine et sociale ; ce sont les pauvres qui souffrent le plus des atteintes et agressions à l’environnement qui deviennent source de mort pour l’homme, a –t- il dénoncé. « Le thème de notre session d’étude nous invite à réfléchir sur la manière de préserver notre « Maison Commune », annonce –t- il. Comme Caritas, il y a lieu de considérer très concrètement : « les questions d’adaptation des systèmes de production agricole et pastorale qui sont au cœur de notre action. Une transition écologique juste et porteuse de développement durable inclusif est aujourd’hui devenue vitale », continu –t- il pour montrer l’importance de l’équité dans l’accès à l’eau potable. Ainsi, il estime, « La réflexion sur l’exercice du droit à l’eau pour tous nous occupera aussi, dans le contexte de la tenue à Dakar du 9e Forum mondial de l’eau du 21 au 25 mars 2022. Cet événement coïncidera avec le lancement, par Caritas Sénégal, d’un Observatoire des Services de l’Eau (OSE) ».

- Publicité -

Il reste constant qu’une vraie approche écologique doit se transformer toujours en une approche sociale. Elle doit intégrer la justice dans les discussions sur l’environnement, « pour écouter tant la clameur de la terre que la clameur des pauvres », indique Monseigneur Jean Pierre Basséne , l’Evêque du Diocèse de Kolda. A cet effet Caritas Sénégal a lancé   un observatoire qui va être très attentif aux politiques en matière d’eau pour les personnes vulnérables. « Les Caritas avec les populations prennent des initiatives pour faire face aux défis que pose l’environnement dans des zones où il n’y a pas beaucoup d’eau qu’on essaie de récupérer des eaux de pluies. On peut citer la Casamance comme exemple », annonce Alphonse Seck le Secrétaire Général de Caritas Sénégal.

La réforme des forages ruraux, vous avez vu que la gestion de ces forages est passée à des sociétés privées qui l’exploitent. « Alors que nous Caritas nous avons fait avec les populations et ses ouvrages sont gérés par ce que l’on appelle les associations d’usagers des forages ce changement de modèle de gestion pose problème. Notre souci c’est que cette eau reste accessible pour toutes les populations parce que l’eau est un droit humain. Toute personne a droit à une eau potable pour sa vie et sa famille », annonce le SG de cette organisation caritative. C’était en marge de la 58ème assemblée Générale. Cette rencontre qui a pour thème : « Préservons notre maison commune, adoptons-nous au changement climatique, promouvoir l’accès à l’eau ». Cette rencontre a été officiellement lancée ce Week end dernier à Rufisque en présence de l’adjoint du gouverneur de Dakar, de Monseigneur Benjamin Ndiaye, archevêque de Dakar, de Monseigneur Jean Pierre Bassène.

Antacheikhou Koné  

Articles Similaires

Entrepreneuriat : Le secteur privé doté d’un fonds d’appui à l’investissement de 7 milliards FCfa

Oumar Cissé, coordonnateur de la Plateforme d’appui au secteur privé et à la valorisation de la Diaspora sénégalaise (PlASEPRI), a présidé ce...

Souveraineté alimentaire : Macky Sall invite à emprunter « le chemin de l’Afrique des solutions »

L'Afrique doit trouver des solutions à la situation de précarité alimentaire à laquelle elle se trouve confrontée, afin que le continent puisse...

Hausse des prix de l’énergie : Les pauvres vont payer la note

Le gouvernement du Sénégal, sous la pression du Fonds monétaire international, avait promis d’augmenter les prix du carburant et de l’électricité, sans...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Entrepreneuriat : Le secteur privé doté d’un fonds d’appui à l’investissement de 7 milliards FCfa

Oumar Cissé, coordonnateur de la Plateforme d’appui au secteur privé et à la valorisation de la Diaspora sénégalaise (PlASEPRI), a présidé ce...

Souveraineté alimentaire : Macky Sall invite à emprunter « le chemin de l’Afrique des solutions »

L'Afrique doit trouver des solutions à la situation de précarité alimentaire à laquelle elle se trouve confrontée, afin que le continent puisse...

Hausse des prix de l’énergie : Les pauvres vont payer la note

Le gouvernement du Sénégal, sous la pression du Fonds monétaire international, avait promis d’augmenter les prix du carburant et de l’électricité, sans...

Mise en place d’une co-régulation du secteur du Mobile Money : Coura Sène, DG de Wave pour la zone UEMOA, plaide pour une large...

Directrice générale de Wave Mobile Money pour la zone UEMOA, Coura Carine SENE est l'invitée exclusive de Ousmane GUEYE ce dimanche sur IRADIO. L’ingénieur en télécommunications,...

Le FMI annonce la diffusion immédiate d’environ 133 milliards de FCFA pour le Sénégal

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé la diffusion immédiate de près de 216 millions de dollars, environ 133 milliards de francs...