24.5 C
Dakar
lundi 15 août 2022

Agriculture, technologie, Promise et le Waqf : Amadou Ba et la Banque islamique de développement signent quatre accords d’un montant de 61 milliards de F cfa

61 milliards de F cfa, tel est le montant total des quatre (4) accords que le ministre de l’Economie des Finances Amadou Ba a signés, ce lundi, avec la Banque islamique de développement (Bid).

Le premier accord concerne «le programme régional de la chaîne de valeur d’un montant de 16 milliards de F cfa. Il contribuera à l’atteinte de notre autosuffisance en riz et permet de réduire nos importations de riz tout en développant la chaine de valeur pour une amélioration des rendements, la transformation et la commercialisation de la production». Il permettra également «d’obtenir une production supplémentaire de 400 mille tonnes dans les régions ciblées comme Thiès, Diourbel et Kaolack».

- Publicité -

Le second accord que Amadou Ba a signé avec la Bid est relatif à la technologie dans la réalisation de route d’un montant de 11 milliards de F cfa . Ce, afin de doter le Sénégal des infrastructures de transport en milieu rural de bonne qualité et de meilleur durabilité et de renforcer les capacités du Sénégal dans l’utilisation des technologies de stabilisation des sols, de fournir un accès permanent au service sociaux de base pour la population rurale mais aussi d’augmenter les opportunités d’emplois dans la construction de route».

Pour ce qui est du programme nationale de promotion de la microfinance islamique au Sénégal (Promise), un financement de 34 milliards de Fcfa a été également signé pour améliorer le revenu des bénéficiaires surtout les jeunes et les femmes, à travers le renforcement de l’accès au service financier islamique sur l’ensemble du territoire nationale».

Le dernier accord que l’argentier de l’Etat a signé avec la Bid est une subvention d’un montant de 156 millions de F cfa pour appuyer la haute autorité du Waqf. Ceci permettra de contribuer au renforcement des capacités opérationnelles de cette structure par l’élaboration et la mise en place de d’outils de gestion.

Actusen.sn

Articles Similaires

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...

Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires

Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut...