23.1 C
Dakar
lundi 20 mai 2024

Après l’annonce du changement du franc CFA en ECO :le président d’urgences panafricaniste n’est pas content.

Kémi Séba, président d’urgences panafricanistes ne jubile pas trop après l’annonce du changement du franc CFA en ECO « Lorsqu’ils parlent de changement historique, je pense qu’ils prennent les africains pour des entités sans âme ». Il estime que « ce changement n’est que cosmétique » parce que certains fondamentaux du CFA vont demeurer avec l’Eco, notamment la parité fixe avec l’Euro et sa garantie de convertibilité assurée par la banque de France. Ce qui lui fait dire, rapporte senenews, qu’ « ils ont fait un semi compromis, on ne va pas présenter cela comme une victoire. On va continuer à faire pression ». L’économiste sénégalais Ndongo Samba Sylla est tout aussi sceptique.
Sur twitter l’économiste estime que le CFA n’est pas mort et que la France n’a fait que se débarrasser de ses atours les plus polémiques. « Non, le franc CFA n’est pas mort. Macron et Ouattara se sont seulement débarrassés de ses atours les plus polémiques. Le cœur du système est bel et bien en place », a assuré l’économiste. Pour lui, il s’agit d’un « accord de coopération monétaire avec la France comme garantie parité fixe avec l’euro ; politique de répression monétaire ; maintien d’une zone franc composée de pays qui commencent peu entre eux et qui logiquement ne devraient pas partager une même monnaie ». Pire, pour Ndongo Samba Sylla, cet accord entre les deux dirigeants signifie la mort de l’intégration monétaire de la CEDEAO. « Avec leurs réformes, Macron et Ouattara ont signé l’acte de décès du projet d’intégration monétaire entre les 15 pays de la CEDEAO »a-t-il tweeté.
Selon Kako Nubupko, ancien ministre togolais connu pour ses positions anti CFA « c’est l’évènement économique majeur des 25 dernières années », depuis la dévaluation de cette monnaie par le gouvernement Balladur, en 1994. « C’est clairement la fin du franc CFA et c’est en cela que c’est   une décision historique. La monnaie n’est pas une marchandise, mais une institution, elle a une dimension symbolique essentielle. Le franc CFA avait un parfum de colonie. Le fait de changer de nom permet de dire qu’on vient de couper le cordon ombilical reliant la France et ses anciennes colonies souligne l’économistes cité par l’express
Hadji Ba /Econews
- Publicité -

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,800AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...