31.1 C
Dakar
jeudi 29 septembre 2022

Après son expansion en Egypte, la société de paiement OPay envisage de lever jusqu’à 400 millions $

La fintech OPay qui compte trois années d’activité au Nigeria négocie un financement record qui pourrait la valoriser à plus de 1,5 milliard $. Les discussions en cours interviennent deux ans après la collecte de 170 millions $ réalisée par l’entreprise auprès d’investisseurs chinois.

OPay, une fintech nigériane engagée dans la fourniture de services de paiement mobile, a engagé des discussions avec des investisseurs dans l’optique de lever près de 400 millions $, a appris l’Agence Ecofin de sources médiatiques. Une fois confirmée, l’opération ferait d’OPay une licorne africaine valorisée à plus de 1,5 milliard $.

- Publicité -

L’entreprise qui a récemment étendu ses activités en Afrique du Nord et plus précisément en Egypte, selon plusieurs sources, pourrait poursuivre son expansion en dehors de ses deux marchés dans lesquels elle opère. Freinée par la covid-19, la fintech fondée en 2018 par le norvégien Opera avait annoncé sa décision de mettre en pause son projet d’expansion en Afrique du Sud et au Kenya, deux marchés qu’elle jugeait attrayants en 2019, en raison de leur écosystème technologique.

L’annonce de cet investissement intervient après la mobilisation d’un investissement de 50 millions $ en juin 2019, et d’un engagement de 120 millions $ auprès d’investisseurs, majoritairement chinois en novembre de la même année. Ces opérations ont porté à 170 millions $ le total des fonds collectés par la structure au cours de l’année.

OPay qui s’est aventurée avec beaucoup de difficultés dans les secteurs du transport, de la livraison de repas et de la microfinance au Nigeria s’est finalement concentrée sur son activité de paiement qui a continué de croître, en dépit de la crise sanitaire en 2020. Ses transactions mensuelles ont atteint plus de 2 milliards $ en décembre 2020. La fintech prétend également avoir traité 80 % des virements bancaires des opérateurs mobile money au Nigeria

Articles Similaires

RAPPORT SUR LA SITUATION ECONOMIQUE AU SÉNÉGAL ( Allocution de M. Luc Lecuit, adjoint au Directeur des Opérations de la Banque mondiale pour...

Mesdames et Messieurs les représentants des ministères et agences du Sénégal, Mesdames et Messieurs les représentants du corps diplomatique,...

Rapport de la Banque mondiale sur la situation économique au Sénégal (La politique budgétaire devrait rester expansionniste en 2022)

En 2021, l’économie sénégalaise a bénéficié de la reprise de la croissance mondiale, notamment avec le rebond de la demande de ses...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

RAPPORT SUR LA SITUATION ECONOMIQUE AU SÉNÉGAL ( Allocution de M. Luc Lecuit, adjoint au Directeur des Opérations de la Banque mondiale pour...

Mesdames et Messieurs les représentants des ministères et agences du Sénégal, Mesdames et Messieurs les représentants du corps diplomatique,...

Rapport de la Banque mondiale sur la situation économique au Sénégal (La politique budgétaire devrait rester expansionniste en 2022)

En 2021, l’économie sénégalaise a bénéficié de la reprise de la croissance mondiale, notamment avec le rebond de la demande de ses...

Soja américain durable : les certificats du U.S. Soy Sustainability Assurance Protocol (SSAP) des États-Unis sont maintenant transférables

Les clients internationaux du soja américain dans l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement sont maintenant en mesure de mieux démontrer leur engagement envers...

Microsoft renforce son partenariat avec la Banque africaine de développement (BAD)

Le partenariat vise à apporter un soutien technique et financier aux jeunes entrepreneurs au sein du continent africain Microsoft...