Accueil Economie numérique Atelier de pré-validation des solutions proposées par l’étude « Landscaping auprès...

Atelier de pré-validation des solutions proposées par l’étude « Landscaping auprès de 5 pays pour la création au Sénégal d’un organe de coordination des initiatives de paiement numérique »

0
201

Dakar, le 25 mars 2019 au Radisson Blu

Le Sénégal avance sous l’impulsion forte de Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République, qui a décidé de s’engager vers une numérisation totale de notre économie.
Le lancement du rapport pays « Numérisation des paiements : des gisements de croissance et de développement inclusif », par le Premier ministre le 27 novembre 2018, marque l’ouverture de de notre agenda de la numérisation des paiements, et souligne la volonté du Sénégal d’en faire un instrument de croissance et de développement inclusif ; comme d’autres pays l’ont fait à l’échelle mondiale.

Pour opérationnaliser une recommandation forte du rapport, des actions sont en cours pour déployer une entité nationale de coordination des efforts de digitalisation des paiements. En effet, le rapport a montré qu’en passant de 6% à 50% de paiements numériques à l’échelle nationale, le pays bénéficierait d’une contribution additionnelle à l’économie de l’équivalent de 2% de son PIB par an.

Pour appuyer la mise en œuvre de cette recommandation, une étude effectuée par le Cabinet scorpius conseil a été lancée sous la coordination du Ministère en charge du PUDC, avec l’appui de Better Than Cash Alliance, pour apprendre de 5 pays ayant déployé avec succès des organes nationaux de coordination des efforts de digitalisation.

L’objet de l’atelier était d’étudier les propositions et recommandations issues du rapport provisoire de l’étude « Landscaping auprès de 5 pays pour la création au Sénégal d’un organe de coordination des initiatives de paiement numérique » et de recueillir les contributions et orientations.

Il s’agissait d’une rencontre de partage autour de ce que certains pays pairs tels que le Rwanda, le Kenya, le Ghana, le Nigéria et le Bangladesh ont eu à faire en matière de mise en place d’organes de digitalisation de paiement électronique.

L’atelier de pré-validation du rapport d’étude a vu la participation de tous les acteurs de l’écosystème : Présidence de la République (Bos/Pse) ; les ministères de l’Economie, des Finances et du Plan, de l’Economie solidaire, de l’Economie numérique, du Commerce, les Chambres de commerce, OQSF, ACMU, Better Than Cash Alliance (ONU), FONSIS, APBEFS, Sonatel, OPTIC, InTouch, Microsen, entre autres.

Cellule Communication PUDC