25.5 C
Dakar
lundi 26 février 2024

Autonomisation des femmes à Kolda : 80 récipiendaires reçoivent leur attestation de transformation de produits locaux

Ce sont 80 femmes ayant subi une formation en transformation des produits locaux version bio qui viennent de recevoir leur attestation de fin de formation ce week-end à Kolda. Cette acquisition de capacités entre dans le cadre de l’autonomisation des femmes grâce au mouvement lumière progressiste du Fouladou. Cette formation va leur permettre de créer leurs propres affaires afin de subvenir à leurs besoins surtout celles issues du monde rural. Ainsi, elles ont été formées en pâtisserie de mil, de niébé ou manioc, en sirop de gingembre et de moringa, en pastille de gingembre au coco. Mais également, elles ont pu bénéficier de la création de produits anti-moustiques.  

Il faut rappeler que toute la formation a été axée sur le format bio pour améliorer la santé des populations. Mais aussi, toute la matière utilisée est celle de proximité comme le moringa, le gingembre, le mil ou le niébé pour mettre en valeur les produits locaux. 

- Publicité -

Dans cette dynamique, tous les efforts contribuent à lutter contre la pauvreté, le chômage et la malnutrition. 

Pour Salimatou Diallo, récipiendaire venue de la commune de Mampatim (RN6), « cette formation est une aubaine pour moi car je vais exploiter désormais cette expérience. Elle va me permettre d’exploiter et transformer la matière première avec laquelle je vis sans connaître ses vertus. Et une fois dans mon village, je vais créer mon business en monnayant mon expérience dans les mariages, les anniversaires ou les baptêmes entre autres. » 

La région de Kolda a d’énormes potentialités agrosylvopastorales inexploitées. Mais avec de telles formations, les indices de la pauvreté pourraient être mieux combattus dans le monde rural. 

Dans la même lancée, aborde Alioune Badara Sané, président du mouvement Lumière progressiste du Fouladou « la formation et la recherche sont les bases du développement. Et c’est dans ce cadre que nous avons formé ces femmes qui viennent de recevoir leur parchemin. Et cette expérience va permettre à ces dernières de bénéficier de financements pour dérouler leurs activités pour leur autonomie. » À ce titre, il précise : « nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin car nous allons l’élargir comme l’indique notre programme. C’est pourquoi, notre combat demeure pour le développement par la proximité d’abord en initiant de pareilles formations… »

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,500AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...