31.1 C
Dakar
jeudi 29 septembre 2022

BASSIN ARACHIDIER : UNE ÉTUDE SUR LA DURABILITÉ DES PÉRIMÈTRES HORTICOLES PRÉSENTÉE À L’ISRA

Une étude menée dans 110 périmètres horticoles collectifs du bassin arachidier a été présentée jeudi à l’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA), en vue de recueillir des recommandations et voir comment aider à la durabilité des périmètres horticoles de cette partie du Sénégal. L’étude a été menée dans le cadre du PAPSEN/PAIS Assistance technique recherche et développement (PPATRD). Destiné à appuyer les producteurs horticoles sur le terrain et à améliorer leurs revenus agricoles, le projet intervient dans les régions de Sédhiou, Kolda, Thiès, Kaolack, Diourbel et Fatick. ‘’Je me réjouis de cette rencontre de partage des résultats de nos recherches. Les participants vont au sortir de l’atelier, faire des recommandations pour voir sur quel levier appuyer pour la durabilité des périmètres horticoles au Sénégal’’, a expliqué le chargé de l’étude, Dr Mbaye Diop, par ailleurs chercheur à l’ISRA et coordonnateur du projet PPAT. Il précise que le projet est destiné à appuyer les producteurs sur le terrain et à améliorer leurs revenus agricoles dans les zones d’intervention.  Selon Pape Abdoulaye Kane, économiste-chercheur, l’enquête a permis de relever des facteurs de contrainte à la production liés aux intrants agricoles, la dépendance de la fourniture en eau, etc.  ‘’Il faut dire que c’est difficile de garantir la durabilité de ces périmètres dans le bassin arachidier. Ce sont des périmètres qui ont un accès difficile aux intrants agricoles, et qui ont encore besoin d’un accompagnement, d’un appui des bailleurs. C’est primordial pour le développement de l’horticulture au Sénégal’’, a-t-il ajouté. ‘’811 périmètres ont été enquêtés dans un court délai. C’est un gros travail’’, s’est félicitée, pour sa part, Silvia Berga Masco de la coopération italienne au développement qui a financé le projet. Elle suggère de s’orienter davantage vers les énergies renouvelables, pour minimiser le coût du carburant utilisé par les producteurs pour irriguer leurs périmètres horticoles. Des officiels, des experts, des chercheurs ainsi que des partenaires techniques et financiers ont pris part à cette rencontre.

- Publicité -

Articles Similaires

RAPPORT SUR LA SITUATION ECONOMIQUE AU SÉNÉGAL ( Allocution de M. Luc Lecuit, adjoint au Directeur des Opérations de la Banque mondiale pour...

Mesdames et Messieurs les représentants des ministères et agences du Sénégal, Mesdames et Messieurs les représentants du corps diplomatique,...

Rapport de la Banque mondiale sur la situation économique au Sénégal (La politique budgétaire devrait rester expansionniste en 2022)

En 2021, l’économie sénégalaise a bénéficié de la reprise de la croissance mondiale, notamment avec le rebond de la demande de ses...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

RAPPORT SUR LA SITUATION ECONOMIQUE AU SÉNÉGAL ( Allocution de M. Luc Lecuit, adjoint au Directeur des Opérations de la Banque mondiale pour...

Mesdames et Messieurs les représentants des ministères et agences du Sénégal, Mesdames et Messieurs les représentants du corps diplomatique,...

Rapport de la Banque mondiale sur la situation économique au Sénégal (La politique budgétaire devrait rester expansionniste en 2022)

En 2021, l’économie sénégalaise a bénéficié de la reprise de la croissance mondiale, notamment avec le rebond de la demande de ses...

Soja américain durable : les certificats du U.S. Soy Sustainability Assurance Protocol (SSAP) des États-Unis sont maintenant transférables

Les clients internationaux du soja américain dans l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement sont maintenant en mesure de mieux démontrer leur engagement envers...

Microsoft renforce son partenariat avec la Banque africaine de développement (BAD)

Le partenariat vise à apporter un soutien technique et financier aux jeunes entrepreneurs au sein du continent africain Microsoft...