24.1 C
Dakar
lundi 25 septembre 2023

BRVM : l’emprunt obligataire « ETAT DU MALI 6,50% 2018 – 2025 » désormais admis à la cote

Le mardi 02 avril 2019, s’est tenue au siège de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) à Abidjan, la cérémonie de première cotation de l’emprunt obligataire « ETAT DU MALI 6,50% 2018 – 2025 ».

Lancé du 10 au 28 septembre 2018 pour un montant initial de 70 milliards FCFA (environ 120 millions $) au taux de 6,50% sur une durée de sept (7) ans et remboursable par amortissement constant avec deux (2) ans de différé, ce sont au final 106,3 milliards FCFA (environ 182 millions $) qui ont été retenus après les soumissions à cet l’emprunt obligataire.

- Publicité -

Pour le Directeur national du Trésor et de la Comptabilité publique (DNTCP) du Mali, Sidi Almoctar Oumar, « le gouvernement malien a pris l’option de réaliser le présent emprunt afin de financer certains investissements prioritaires, notamment dans le domaine des infrastructures routières. Il s’agit des investissements de haute priorité et à forte potentialités ».

33533 emprunt

Ajoutant qu’au-delà de son caractère symbolique « cette cérémonie représente pour mon pays, une importance particulière à savoir, l’admission pour une troisième fois d’un emprunt obligataire de l’Etat du Mali à la côte de la BRVM ».

33533 cadre

Pour sa part, le Directeur général de la BRVM, Edoh Kossi Amenounve a salué la régularité des autorités maliennes à recourir au marché financier régional. « Depuis l’année 2016 l’Etat du Mali intervient chaque année sur le marché financier régional de l’UEMOA. (…) L’entrée en bourse ce jour de l’emprunt obligataire « Etat du Mali 6,50% 2018 – 2025 » portera à 289,63 milliards FCFA (environ 495,7 millions $), le total de l’encours des obligations de l’Etat du Mali à la BRVM ».

Articles Similaires

SENEGAL-ENERGIE-STATISTIQUES / Macky Sall : “Les énergies renouvelables représentent 31% des installations électriques du Sénégal’’

 Les énergies renouvelables représentent au Sénégal 31% des installations électriques, résultante d’une politique “volontariste de mix énergétique’’, a déclaré mercredi à New...

SENEGAL-UNIVERSITES-TELECOM / Enseignement supérieur : vers la digitalisation du service des bourses

Un protocole d’accord a été signé entre la Direction des bourses et la Société Sénégal numérique SA (SENUM SA) pour la digitalisation...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / Le portefeuille des investissements en cours de la BAD au Sénégal est de 1.229,6 milliards FCFA, selon son représentant

 Le portefeuille des investissements en cours de la Banque africaine de développement (BAD) au Sénégal est d’environ 1.229,6 milliards de francs CFA,...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,200AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-ENERGIE-STATISTIQUES / Macky Sall : “Les énergies renouvelables représentent 31% des installations électriques du Sénégal’’

 Les énergies renouvelables représentent au Sénégal 31% des installations électriques, résultante d’une politique “volontariste de mix énergétique’’, a déclaré mercredi à New...

SENEGAL-UNIVERSITES-TELECOM / Enseignement supérieur : vers la digitalisation du service des bourses

Un protocole d’accord a été signé entre la Direction des bourses et la Société Sénégal numérique SA (SENUM SA) pour la digitalisation...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / Le portefeuille des investissements en cours de la BAD au Sénégal est de 1.229,6 milliards FCFA, selon son représentant

 Le portefeuille des investissements en cours de la Banque africaine de développement (BAD) au Sénégal est d’environ 1.229,6 milliards de francs CFA,...

SENEGAL-ECONOMIE / Lutte contre la corruption: l’adoption de la Norme ISO 37001 au menu d’un atelier

L’Office national de lutte contre la corruption (OFNAC) en collaboration avec l’association sénégalaise de normalisation (ASN) a organisé, jeudi, un atelier de...

SENEGAL-AGRICULTURE / La fertilisation des sols par les engrais favorise la productivité agricole (chercheure)

La fertilisation des sols par les engrais favorise la productivité agricole qui devrait permettre aux Etats africains de satisfaire leurs besoins de...