31.5 C
Dakar
mardi 4 octobre 2022

CAMPAGNE AGRICOLE : 2.000 HECTARES SUPPLÉMENTAIRES EMBLAVÉS À TAMBACOUNDA

 Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Moussa Baldé s’est réjoui samedi, de l’évolution des cultures et de l’augmentation des surfaces emblavées dans la région de Tambacounda.

‘’Les surfaces emblavées ont augmenté cette année dans la région et les producteurs ont bien labouré sans trop de pression pluviométrique. Nous avons 2.000 emblavures de plus et à ce rythme, il faut espérer que les récoles seront bonnes’’, a-t-il dit.

- Publicité -

Dans cette partie du pays, les surfaces emblavées sont passées de 17.000 lors de la précédente campagne agricole à 19. 000 hectares à la présente campagne, a assuré le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural.

Il s’exprimait au terme de sa visite dans les champs de Tambacounda dans le cadre de sa tournée nationale de suivi des cultures.

Moussa Baldé s’est aussi réjoui de l’engagement des producteurs, de la bonne pluviométrie et de l’évolution des cultures.

Il a rappelé que cette année, pour booster la riziculture et accroitre les rendements des producteurs, l’Etat a introduit des engrais de qualité dans les cultures.

‘’Cette année, les producteurs sont accompagnés par un bon engrais. D’après ce qu’on a vu, ils auront les meilleurs résultats si la pluviométrie est bonne’’, a dit le ministre.

Dans les champs de Thierno Habib Ba, à Ndam, dans le département de Koumpentoum, plus de 40 hectares d’arachide sont emblavés et 8 autres pour le maïs.

A la vue des champs à perte de vue, le ministre de l’Agriculture a indiqué que les récoltes peuvent être meilleures que celles de l’année dernière.

A Koudia Kassé, dans l’arrondissement de Bala (Goudiry), Moussa Baldé a rendu visite aux femmes engagées dans la riziculture pour voir de visu le travail qu’elles abattent pour le développement de la riziculture dans la commune.

Elles sont regroupées en GIE et, ont emblavé cette année 50 hectares.

Selon la présidente, Fatoumata Ba Diallo, les femmes du village de Koudia Kassé se sont engagées dans la culture du riz pour assurer leur production domestique.

‘’Nous cultivons du maïs ou du mil pour le vendre et acheter du riz pour notre consommation personnelle. Cette année, en cultivant le riz, nous cultivons ce que nous mangeons’’, a-t-elle expliqué au ministre se réjouissant de l’octroi d’un tracteur par le président de la République.

Dans la dernière étape aux champs de coton de Néttéboulou, Sidy Traoré a emblavé 4 hectares de coton grâce à l’accompagnement de la SODEFITEX.

A cet effet, le ministre de l’Agriculture a invité les populations à intensifier la mécanisation de l’agriculture du labour jusqu’à la récolte pour la relance de l’économie sénégalaise.

Articles Similaires

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Mobile Money: M. Birane Ndour lance son application dénommée FLASH

Après avoir conçu et développé un écosystème constitué de plusieurs produits et services innovants et éprouvés dans différents domaines : Monnaie électronique,...

Feuille de route/Électricité horizon 2035 : La première année passée en revue

Le 24 octobre 2019, le gouvernement sénégalais validait la feuille de route de la stratégie électricité à l’horizon 2035. Ce projet ambitionne...