32.5 C
Dakar
mardi 4 octobre 2022

Classement des ports à conteneurs les plus performants en Afrique en 2021 (Banque mondiale et S&P)

Le port marocain de Tanger Med qui a démarré ses activités en 2007 connaît un grand essor, malgré la covid. Il occupe le 6e rang à l’échelle mondiale et la première position en Afrique.

A l’exception de quelques ports situés en Afrique du Nord, les infrastructures portuaires africaines figurent parmi les moins performantes au monde en 2021. C’est ce qui ressort de la deuxième édition de l’indice mondial de performance des ports à conteneurs (CPPI), publié fin mai dernier, par la Banque mondiale et S&P Global Market Intelligence.

- Publicité -

Les ports d’Afrique du Nord occupent quatre des cinq premières places dans le classement des ports à conteneurs les plus performants sur le continent africain, selon cet indice qui se base essentiellement sur la durée des cycles de déchargement/chargement des navires au port, consignés en 2021, une année marquée par une congestion portuaire inédite et de fortes perturbations dans les chaînes d’approvisionnement mondiales, en raison de la pandémie de covid-19.

Pointant au sixième rang mondial sur un total de 370 ports étudiés, le port marocain de Tanger Med est le mieux classé en Afrique, avec un score global de 178,1 points. Viennent ensuite trois ports égyptiens : port Saïd (15e à l’échelle mondiale), port de Damiette et port El Dekheila (139e rang mondial).  

Le port de Matadi en République démocratique du Congo (171e à l’échelle mondiale) arrive en 5e position en Afrique, juste devant le port de Berbera (Somaliland), le port de Radès (Tunisie), le port de Conakry (Guinée) et celui de Mogadiscio (Somalie).

 Le port d’Agadir (Maroc) ferme le top 10 africain (voir le classement complet des ports africains ci-dessous).

A l’échelle mondiale, le port saoudien du roi Abdallah figure en tête du classement devant ses deux principaux concurrents régionaux, en l’occurrence le port de Salalah à Oman, et le port Hamad au Qatar. Le port chinois de Yangshan arrive en 4e position devant le port Khalifa d’Abou Dabi (Emirats arabes unis).

L’indice de performance des ports à conteneurs élaboré par la Banque mondiale et S&P Global Market Intelligence repose sur le nombre total d’heures qu’un navire passe en escale, à savoir le temps écoulé entre son arrivée en rade et son départ du poste d’amarrage, une fois l’échange de cargaison effectué.   

Classement des ports à conteneurs les plus performants en Afrique en 2021 :

-1-Port de Tanger Med/ Maroc (6è rang mondial)

-2-Port Saïd/ Egypte (15è)

-3-Port de Damiette/ Egypte (58è)  

-4-Port El Dekheila/Egypte (139è)

-5-Port de Matadi /RDC (171è)

-6-Port de Berbera/Somaliland (184è)

-7-Port de Radès/Tunisie (237è)

-8-Port de Conakry /Guinée (242è)

-9-Port de Mogadiscio/Somalie (259è)

10-Port d’Agadir/Maroc (261è)

-11-Port de Casablanca/Maroc (262è)

-12-Port d’Alexandrie/Egypte (267è)

-13-Port de Freetown/ Sierra Leone (268è)

-14-Port de Beira/ Mozambique (270è)

-15-Port de Toamasina/ Madagascar (279è)

-16-Port de Takoradi/Ghana (281è)

-17-Port de Kasr Ahmed/ Libye (282è)

-18-Port de Béjaïa/Algérie (285è)  

-19-Port Victoria /Seychelles (289è)

-20-Port de Mombasa/ Kenya (293è)

-21-Port d’Owendo/Gabon (302è)

-22-Port autonome de Dakar / Sénégal (303è)

-23-Port d’Alger /Algérie (306è)

-24-Port Elizabeth/Afrique du Sud (312è)

-25-Port de San Pedro/ Côte d’Ivoire (318è)

-26-Port de Maputo / Mozambique (321è)

-27-Port-Louis/ île Maurice (323è)

-28-Port de Walvis Bay/Namibie (328è)

-29-Port de Tin Can Island/ Nigeria (339è)

-30-Port de Douala/ Cameroun (340)

-31-Port de Onne/ Nigeria (342è)

-32-Port de Cotonou/ Bénin (348è)

-33-Port de Lomé/ Togo (349è)

-34-Port de Sokhna/Egypte (353è)

-35-Port de Tema/Ghana (354è)

-36-Port en eaux profondes de Kribi/Cameroun (355è)

-37-Port de Nouackchott/ Mauritanie (356è)

-38-Port de Lagos/Nigeria (358è)

-39-Port d’Abidjan/ Côte d’Ivoire (360è)

-40-Port de Dar Essalaam/ Tanzanie (361è)

-41-Port de Pointe-Noire/ République du Congo (362è)

-42-Port de Ngqura/ Afrique du Sud (363è)

-43-Port de Durban/Afrique du Sud (364è)

-44-Port du Cap/Afrique du Sud (365è)

-45-Port de Luanda/Angola (366è)

Articles Similaires

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Mobile Money: M. Birane Ndour lance son application dénommée FLASH

Après avoir conçu et développé un écosystème constitué de plusieurs produits et services innovants et éprouvés dans différents domaines : Monnaie électronique,...

Feuille de route/Électricité horizon 2035 : La première année passée en revue

Le 24 octobre 2019, le gouvernement sénégalais validait la feuille de route de la stratégie électricité à l’horizon 2035. Ce projet ambitionne...