27.1 C
Dakar
vendredi 23 février 2024

Conseil des ministres décentralisés/ Dakar : 40 projets terminés, 59 en cours et 70 non encore entamés

Dans le cadre de réunions décentralisées du conseil des ministres dans les quatorze régions du pays le chef de l’Etat avait promis, lors de la rencontre consacrée à la région de Dakar tenue à Pikine le 20 juillet 2016 une enveloppe de 1800 milliards CFA pour le financement des projets d’envergure dans la capitale sur la période 2016-2018. Deux ans après, seuls 40 projets sont achevés, 59 en cours et 70 n’ont pas encore entamé.

- Publicité -

Tenue à Pikine le 20 juillet 2016, Dakar la dernière rencontre des conseils des ministres décentralisés ayant commencé le 7 juin 2012 à Saint-Louis avec le président de la république. Ainsi, le chef de l’Etat avait annoncé un programme d’investissement prioritaire pour la région de Dakar pour les années à venir, pour un budget de 1800 milliards FCFA destinés au financement des «  projets d’envergure » dans la capitale, plus précisément les départements de Rufisque et de Pikine. Quatre ans après, en dépit de ces engagement, les projets entamés dont certains déjà livrés, la majeur partie des engagements annoncés par l’Etat lors de cette dernière réunion du conseil des ministres décentralisés, à Dakar, sont encore à l’état de projet et ne sont pas pour le moment visibles sur le terrain. C’est le cas des projets de dépollution de la baie de Hann, de l’usine de dessalement de l’eau de mer aux Mamelles, de la réhabilitation des stades, de la construction de l’Université Amadou Makhtar Mbow, celui de la reconstruction aux normes du canal de Rufisque pour ne citer que ceux-là. Lors, de la campagne électorale pour les législatives de 2017, le régime en place avait annoncé en grande pompe ces projets, mais sont toujours rangés dans les tiroirs du gouvernement

Présidé le 28 novembre dernier, la quatrième édition de la conférence territoriale de la région, le gouverneur de Dakar Al Hassan Sall avait indiqué au sujet de l’Etat d’avancement de ces engagements gouvernementaux pour la capitale que, seuls 40 d’entre eux sont achevés, 59 sont en cours et 79 n’ont pas encore entamé. Ainsi, «  La commune de Rufisque ouest a également assuré que sa population rencontre beaucoup de difficultés du fait de l’arrêt des chantiers du projet promo villes qui sont arrêts de la commune » a déclaré le maire de la commune de Rufisque ouest Alioune Mar lors du conseil des ministres décentralisés.

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,500AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...