30.1 C
Dakar
dimanche 14 août 2022

CDM à Ziguinchor/Contraste entre espoir des populations et vérité sur le terrain : Des promesses d’injecter 360 milliards de FCFA

Lors du conseil des ministres décentralisés, le chef de l’État à promis 360 milliards de FCFA.  La question est agitée dans cette partie sud du pays où malgré la tentative des autorités de dresser un tableau éclatant  sur des réalisations faites, les populations s’impatientent, rectifient et recadrent ces autorités sur le niveau de création difficilement visible. Cinq ans après ces promesses du chef de l’État, Ziguinchor peine à  transformer  et le quotidien des populations est loin de changer également.
Le chef de l’État avait promis 360 milliards de FCFA pour changer le visage  meurtrie depuis des années de conflit. Ainsi, le président de la république avait
donné beaucoup d’espoir  chez les populations du Sud du pays qui y voyaient un déclic pour remettre la ville sur les rails su développement et de l’émergence. 5 ans après ces extraordinaires  promesse, les populations du Sud attendent toujours de voir la couleur de ces centaines de milliards de FCFA.  Une rencontre d’évaluation des engagements pris par l’État tenu en novembre dernier à Ziguinchor, avait permis aux autorités de la région  de dévoiler le niveau de réalisation dans la région. << Un volume global de 73 milliards de FCFA d’investissement avait été réalisé sur les 27 engagements pris par l’État >> confie le gouverneur de la région.  En ce sens, << 18 engagements entièrement réalisés, 4 en cours de réalisation et 5 engagements n’ayant pas connu un début de réalisation sur un total de 27 engagements pris par l’État.  D’ailleurs, pour les autorités administratives, le niveau de réalisation reste satisfaisant même s’il reste encore à faire. Une série de recommandations déclinées par les autorités qui estiment que la région a absorbé un volume global d’investissement d’un peu plus de 180 milliards de FCFA venant de l’État, des collectivités locales mais également des ONG. Des chiffres avancés par ces  mêmes autorités qui, à l’image du chef de l’exécution régional, ont de réels impacts sur les populations, << des impacts socio-économiques dans la vie des populations. L’impulsion du développement de l’agriculture et sa modernisation, le désenclavement de la région par la disponibilité des bateaux et la régularité et le développement de la desserte aérienne, la réalisation de piste de production le transport urbain >> a déclaré le gouverneur de la région.
- Publicité -

Articles Similaires

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...

Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires

Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut...