Accueil Actualités Coopération économique: Le Sénégal est-il devenu un gros poisson?

Coopération économique: Le Sénégal est-il devenu un gros poisson?

0
141
Sénégal/Canada
Econews- Arrivé en Dakar le mardi 11 février dernier, le premier ministre canadien, Justin Trudeau a effectué cette visite officielle a fin de consolider les relations de coopération multiforme entre Dakar et Ottawa. Le président Macky Sall a assuré au premier ministre canadien de la disponibilité du Sénégal à approfondir les relations de partenariat avec son pays dans la mise en œuvre de la deuxième phase du Plan Sénégal émergent (Pse). Il remercie aussi Justin Trudeau pour  le soutien de son pays à la formation d’Officiers sénégalais à la préparation au maintien de la paix. Cependant, le président rappel que d’autres possibilités de coopérations peuvent être explorées. De ce fait, le bureau d’information gouvernementale (Big) précise que les échanges commerciaux entre les deux pays s’établissaient  a 60,7 millions de dollars canadiens en 2018 environ 27 282 405 722 FCFA. Alors qu’en 2020, les investissements canadiens au Sénégal dépasseront 449 463 026 725 FCFA.
Sénégal/Etats-Unis
Cinq (5) accords de partenariats signés  par le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo avec le Sénégal. D’abord, sur le financement des infrastructures, le ministre de l’économie, du plan et de la coopération  et ABD Group ont signés un protocole d’entente pour un mécanisme de  financement pour des projets d’infrastructures sociales avec une entreprise basée à Philadelphie. Ensuite, sur le secteur transports routier, Brechtel corporation entreprise américaine de travaux et ageroute on signé un protocole d’accord pour la construction d’une autoroute ultramoderne de 165 kilomètres allant de Dakar a St-louis. en plus ce qui concerne l’énergie un accord qui prévoit les prochaines étapes relatives a leur projet de réseau électrique qui va permettre de développer une nouvelle centrale de 300 MW et d’autres infrastructure énergétique,  a été signé par la Senelec et Weddy Lamont. La Senelec a aussi signé avec GE un protocole d’entente pour la modernisation du central électrique en utilisant les ressources en gaz au Sénégal. Et enfin, dans le domaine de la santé, le Fonds souverain d’investissements stratégiques (Fonsis) a signé  avec GE un protocole d’entente pour mettre sur pied une structure de formation pour le secteur de l’électricité et un centre médical pour patients brûlés.
Sénégal/Turquie
Le président Turc Recep Tayyip Erdogan était en visite le Sénégal le 27 janvier 2020 pour la deuxième fois. Son séjour était pour renforcer le cadre juridique de la coopération entre le Sénégal et la Turquie à travers la signature de plusieurs accords. « Le mémorandum d’entente relatif a l’établissent d’un Centre culturel turc « Yunus EMRE » ; le mémorandum sur la coopération en matière de politique de la diaspora ; le protocole d’accord de coopération entre la direction des archives d’Etat de la présidence Turc et la direction nationale des archives du Sénégal. Ainsi, les nouveaux domaines de coopérations portent sur l’éducation, l’sport et la gestion des catastrophes mais aussi pour les domaines identifiés comme prioritaire pour les investissements : l’agriculture, les industries, le tourisme, la pêche, les technologies de l’information et de la communication (Tic), la santé, l’éducation, les sports, les énergies renouvelables et l’exploitation minière. De ce fait, l’intervention de la Turquie au Sénégal porte essentiellement sur les infrastructures dans les secteurs des transports aériens 6% du tourisme 13%, des sports 39% et du commerce 42%.