24.5 C
Dakar
vendredi 19 avril 2024

Coronavirus: Vers une hausse du prix des produits en provenance de chine

« le fait que ses produits n’arrivent plus de la chine à cause de coronavirus alors il faut s’entendre en perspective à des pénuries et une augmentation des prix, parce que les chinois offraient des produits moyens
chers » C’est l’avis de Mounirou Ndiaye, qui s’exprimait sur les conséquences de Coronavirus sur l’économie sénégalaise. La chine est l’un des plus grands exportateurs vers Sénégal et que ses produits existe déjà au Sénégal
selon l’économiste Mounirou Ndiaye. « Je ne vois pas d’impacts économique négatifs pour le
moment ni d’inquiétude à avoir » dicte-t-il. Par contre, c’est un avantage et il faut savoir selon lui que
«Les chinois sont arrivés en masse et ont occasionné la récupération de beaucoup d’activités qui
étaient juste la faites par les sénégalais comme à Ngaye, les sacs, même aussi sur le plan textile, les
chinois arrivent à reproduire des produits qui étaient commercialisés par les sénégalais ». Ainsi, pour
récupérer ses produits là, selon l’économiste les chinois étaient venus avec des tarifs plus faible et
c’est « ce qui a causé beaucoup de dégâts de la part des sénégalais sur le plan de l’artisanat, textile
ainsi de suite, mais aussi sur le plan électroménager, les chinois concurrençaient l’Europe, la Corée
du sud, le Japon» souligne-t-il. Par conséquent, selon Mounirou Ndiaye, ce qu’il faut redouter c’est
l’augmentation des prix si les produits chinois venaient de disparaître du fait du coronavirus et il nous
faudrait trouver des produits alternatifs. « Ces produits-là sont plus chers parce que ce sont des
produits de qualités venant d’Europe, du Japon etc. alors que les chinois proposaient des produits
moyens chers » d’après lui. L’économiste s’y ajoute que les sénégalais ayant un pouvoir d’achat
faible, s’étaient rabattus sur les produits chinois. « Aujourd’hui, le fait que ses produits n’arrivent
plus de la chine à cause de la coronavirus, risque de créer de pénurie. Il faut s’entendre en
perspective a une augmentation des prix, parce que les chinois offraient des produits moyens
chers ».

- Publicité -

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,600AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...