27.5 C
Dakar
vendredi 7 octobre 2022

Covid-19 au Sénégal: la vie culturelle reprend son cours à Dakar

Il est de nouveau autorisé de faire de la musique, des chants et des danses dans les débits de boissons, selon un arrêté du gouverneur de Dakar du 20 mars. Des activités qui étaient suspendues depuis des mois pour lutter contre la propagation du coronavirus. L’état de catastrophe sanitaire à Dakar et Thiès avait déjà pris fin ce vendredi 19 mars à minuit, où sont concentrés la majorité de cas de Covid-19. Le Sénégal a franchi la barre des 1 000 décès liés et les 37 833 cas positifs à la pandémie de coronavirus.

 

- Publicité -

Les tables de ce restaurant de la corniche des Almadies à Dakar sont toutes occupées. Quelques clients dansent sur les notes du groupe installé devant la mer.

Anida est venue avec des amies pour profiter d’un dimanche après-midi en musique. « C’est un pur bonheur ! La preuve, depuis que c’est rouvert, on sort, son sort, on sort, tellement ça nous avait manqué ! Ça réchauffe les cœurs. Mais c’est sûr que ça ne va pas durer. Parce que la maladie est encore présente. Mais on a besoin de vivre. »

Cette reprise des activités culturelles rassure Myriam Lopes, co-propriétaire du restaurant. « On a perdu quelque clientèle qu’on a retrouvé très rapidement dès lors qu’on a repris les concerts. Nous, on a été impacté en tant que restaurateur sur la partie financière, là on est soulagé. On a tous envie de reprendre une vie un peu normale. »

C’était le premier concert du groupe Orchestra Baobab depuis des mois. Un soulagement pour l’un de ses membres Thierno Koité. « On est des musiciens pères de famille. Pour pouvoir subvenir à nos besoins, il était vraiment temps qu’on commence à jouer. C’était vraiment très difficile, mais on a pu quand même tenir. De temps en temps, nous faisons des répétitions, on avait commencé à faire des maquettes pour le prochain album. »

Si les concerts reprennent au Sénégal, les tournées internationales sont encore incertaines dans les mois à venir.

Articles Similaires

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l’utilisation et les enjeux potentiels de l’IA pour soutenir le développement de...

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l'utilisation et les enjeux potentiels de l'IA pour soutenir le...

Vinamilk est reconnue comme la « sixième marque laitière la plus valorisée » au monde en 2022 selon Brand Finance 

Vinamilk, le principal fabricant de produits laitiers du Vietnam, a franchi une nouvelle étape en se classant au 6ème rang du top 10...

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,200AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l’utilisation et les enjeux potentiels de l’IA pour soutenir le développement de...

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l'utilisation et les enjeux potentiels de l'IA pour soutenir le...

Vinamilk est reconnue comme la « sixième marque laitière la plus valorisée » au monde en 2022 selon Brand Finance 

Vinamilk, le principal fabricant de produits laitiers du Vietnam, a franchi une nouvelle étape en se classant au 6ème rang du top 10...

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...