34.5 C
Dakar
lundi 15 avril 2024

Covid 19 dans l’économie d’assurance : A quoi s’attendre dans les compagnies de l’espace CIMA ? (par Madiou SOUMARE)

Les pays les plus touchés sont le Burkina , le  Sénégal, le  Cameroun et  la Côte d’ivoire . Ces quatre pays représentent plus de 753 milliards de FCFA de primes émises soit 66% des primes dans l’espace CIMA. Les sinistres réglés au titre de 2017 dans ces quatre pays les plus touchés par la pandémie, se chiffrent à plus de 181 milliards de FCFA, soit 58% de la sinistralité de l’espace CIMA.

Une baisse attendue au niveau des primes émises…

- Publicité -

Les compagnies d’assurances de l’espace CIMA vont enregistrer une baisse de leur chiffre d’affaires sur les branches directement impactées par le Covid19. En effet, la baisse drastique des activités de transport comme l’aviation civile, le transport routier, le transport en commun –  la branche ‘transport’ qui se chiffrait à 72 milliards de Francs FCFA – va  fortement impacter à la baisse les performances du secteur,avec la fermeture des aéroports et la réduction voire l’arrêt de certaines activités industrielles.

Les souscripteurs de flotte automobile seraient tentés de ne pas renouvelerl’essentiel du parc automobile dont les contrats sont arrivés àéchéance à fin mars 2020, afin de réduire leurs coûts de gestion et parer à leur baisse d’activité. A fin 2017, la branche automobile enregistrait un montant total de primes émises dans l’espace CIMA de 245 milliards de FCFA. La branche incendie et celle de la responsabilité civile, pourraient ne pas être impactées de façon significative si la pandémie ne perdure pas jusqu’audernier trimestre de l’année 2020.

En prenant en compte la fermeture des aéroports pour les principales destinations à l’étranger, l’assurance voyage va subir une baisse assez importante en cette période de Covid19.Le chiffre d’affaires de la branche Santéet d’assurances vieva à contrario enregistrer une hausse, si on prend en compte l’impact psychologique des souscripteurs de contrat maladie en tant de pandémie.

Une tension sur la trésorerie à intégrer ….

Les branches Santé et Automobile, sont très consommatrices en cash et oblige les compagnies d’assurances de disposer de la trésorerie disponible dans l’immédiat pour faire face à leurs engagements. Une insuffisance de cash va obliger une anticipation sur les échéances des dépôts à terme (DAT), avec une cession d’une partie des actions et du patrimoine immobilier.

Un impact fiscal certain…

Une baisse des primes émises entraine moins de taxes d’assurances à verser à l’Etat. Les compagnies d’assurances versent aux Trésors Publics des Etats de l’espace pas moins de 20 milliards de FCFA par année. De même une baisse du bénéfice imposable des compagnies entraine un rétrécissement de l’assiette de l’impôt sur les sociétés.

Un élan nécessaire du régulateur et des Etats …

A l’heure actuelle, rares sont encore les Etats de l’espace CIMA à proposer des plans d’accompagnement au profit des  acteurs économiques pour faire à ses futures pertes qui auront, à coup sûr, des impacts dévastateurs sur nos tissus économiques fragiles. Il serait bénéfique, d’avoir des différés de paiement des impôts et taxes fiscales ainsi que des dérogations en matière de dépôt légal des documents réglementaires..

Madiou SOUMARE

Expert Comptable – Risk Manager

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,600AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...