27.5 C
Dakar
mercredi 17 avril 2024

COVID-19/ SENEGAL «il est vraiment prématuré de penser à un moratoire sur la fiscalité » (Amadou Hott).

 

Amadou Hott, ministre en charge de l’Économie qui a animé une conférence de presse ce jeudi 19 mars 2020, a précisé que ce n’est même pas envisageable actuellement de baisser le prix du carburant face a la baisse des prix du baril de pétrole de 30% dû a l’impact du covid-19.

- Publicité -

Ainsi, selon le ministre qui stipule : « il est vrai qu’il y a un petit gain que l’État obtient avec cette baisse du baril de pétrole, mais n’oubliez pas également qu’il y a une perte. Parce qu’avec la baisse des prix du pétrole, il y a également des pertes de recettes. Parce qu’il y a une fiscalité sur le pétrole. Et donc s’il y a une baisse de ce prix, il y a une baisse des recettes de l’État. Donc, il faut faire attention. Parce qu’en ce moment même, l’État est affecté en termes de recettes sachant que ses besoins sont en train d’augmenter. C’est pourquoi, une baisse des produits pétroliers finis n’est pas du tout à l’ordre du jour actuellement et même dans un avenir proche, dans le moyen terme cela ne sera pas à l’ordre du jour, à cause bien sûr des besoins importants que l’État doit financer », a dit le ministre.
Cependant, quand il y a une crise pareille, l’État qui n’a que son budget, dont les recettes de l’État et l’appui de ses partenaires, c’est avec ça, qu’ils adressent tous les besoins du pays. Donc, selon lui « il est vraiment prématuré de penser à un moratoire sur la fiscalité », a-t-il dit.

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,600AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...