26.5 C
Dakar
mercredi 5 octobre 2022

Dangote Cement franchit la barre de 2 milliards $ de revenus en 9 mois d’activités, une première

Dangote Cement Plc a établi un record personnel de performance en termes de ventes sur les 9 premiers mois de l’année 2021. Mais même chez les grands groupes africains, des signes de fragilité existent et méritent toute l’attention.

Dangote Cement PLC, la première entreprise de la Bourse de Lagos en termes de valeur boursière, a déclaré un chiffre d’affaires de 1022 milliards de nairas (2,48 milliards $) pour la période de 9 mois s’achevant au 31 septembre 2021, peut-on lire de sa communication financière à laquelle l’Agence Ecofin a eu accès. Sur la période analysée, c’est une performance record pour le groupe fondé par le milliardaire Aliko Dangote.

- Publicité -

Ses ventes ont progressé sur son principal marché qu’est le Nigeria. Elles sont en hausse de 36,25%, portées par la progression de 18% des volumes achetés par ses clients locaux, et qui sur la période, ont atteint 14,1 millions de tonnes. On note aussi une croissance de 28,05% de ses revenus issus des activités panafricaines. Mais dans les deux cas, deux autres facteurs doivent être pris en compte.

Sur son marché local, le secteur de la construction connaît des performances historiques, selon les plus récentes données de l’institution nationale en charge des statistiques. Il a connu une hausse de 47% de sa valeur ajoutée au terme du troisième trimestre 2021. Le sous-secteur du ciment affiche une progression de PIB de 67% sur la base des prix actuels.

Or, ces prix-là sont impactés par l’inflation qui, au Nigeria, a atteint les 17% depuis le début de l’année. Sur la base des prix de base de référence qui sont ceux de 2010, la progression des PIB des secteurs de la construction et du ciment est plus modeste. Au niveau des activités panafricaines, la hausse en volume des ventes a été dopée par la baisse de valeur du naira, notamment sur les marchés à monnaie stable de l’UEMOA et de la CEMAC ou à monnaie forte comme le Ghana, qui permet une hausse des revenus lorsqu’on les convertit en monnaie nigériane.

Ce record atteint, Dangote Cement doit désormais dépasser MTN Nigeria, la deuxième entreprise en termes de valeur sur la Bourse de Lagos, et qui a déjà franchi la barre des 1000 milliards de nairas de chiffre d’affaires. Le groupe cimentier doit aussi rationaliser ses dépenses. Sur les 9 premiers mois de 2021, les coûts de vente ont été en hausse de 27,04%.

Il faudra aussi qu’il suive une évolution de ses charges financières. Elles ont progressé de 42%, en raison des contraintes de remboursement de dettes. Le groupe est d’ailleurs actuellement sur le marché local des capitaux, pour mobiliser 150 milliards de nairas supplémentaires, et soutenir sa trésorerie. 343 milliards de nairas doivent être remboursés, d’ici septembre 2022.

Malgré un stock de cash de seulement 179 milliards de nairas, il n’a pas à s’inquiéter pour le moment. Ses actifs à court terme (moins de 12 mois) sont deux fois supérieurs à sa dette sur la même période. Aussi, Dangote Cement PLC a de quoi augmenter ses ventes, sans avoir besoin d’investir dans de nouvelles infrastructures de production, en raison d’une capacité installée qui est actuellement plus de deux fois supérieure à ses plus récentes ventes déclarées (septembre 2021).

Dans tous les cas, les rendements par action sont au rendez-vous, et c’est ce qui compte pour de nombreux investisseurs, avec la distribution des dividendes.

Articles Similaires

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Mobile Money: M. Birane Ndour lance son application dénommée FLASH

Après avoir conçu et développé un écosystème constitué de plusieurs produits et services innovants et éprouvés dans différents domaines : Monnaie électronique,...