26.5 C
Dakar
jeudi 11 août 2022

Dans une interview au quotidien Le Parisien, François Hollande se fait l’avocat du parquet national financier -le PNF- mis en cause par Nicolas Sarkozy après sa condamnation dans l’affaire des écoutes. L’ancien président de la République en profite au passage pour égratigner Emmanuel Macron. PUBLICITÉ En critiquant le parquet national financier, créé par François Hollande, Nicolas Sarkozy pouvait s’attendre à une réaction de son plus fidèle ennemi politique. Et de fait, l’ancien président socialiste n’a pas laissé passer l’occasion de prendre la défense de l’institution judiciaire. « Prétendre que le PNF agirait à des fins partisanes, c’est porter atteinte à l’impartialité de 18 magistrats qui travaillent en toute indépendance », déclare François Hollande qui rappelle aussi que le PNF a permis de récupérer 10 milliards d’euros pour montrer que contrairement à ce qu’avance Nicolas Sarkozy, il n’a pas été créé que pour s’occuper de lui. Compréhensif face à la réaction de soutien de Gérald Darmanin auquel dit-il, on « ne peut contester sa proximité avec Nicolas Sarkozy », il est beaucoup plus sévère avec Eric Dupond-Moretti qui aurait dû selon lui défendre « immédiatement l’institution judiciaire » mais surtout avec le chef de l’Etat : « Je veux croire que le président Macron, garant de son indépendance [de la justice], rappellera ces principes. En tout cas, moi je le fais ». François Hollande fait du deux en un. Il s’en prend à Nicolas Sarkozy et en même temps à Emmanuel Macron. Une manière de pointer la proximité entre ses deux adversaires politiques.

Dans une interview au quotidien Le Parisien, François Hollande se fait l’avocat du parquet national financier -le PNF- mis en cause par Nicolas Sarkozy après sa condamnation dans l’affaire des écoutes. L’ancien président de la République en profite au passage pour égratigner Emmanuel Macron.

En critiquant le parquet national financier, créé par François Hollande, Nicolas Sarkozy pouvait s’attendre à une réaction de son plus fidèle ennemi politique. Et de fait, l’ancien président socialiste n’a pas laissé passer l’occasion de prendre la défense de l’institution judiciaire.

- Publicité -

« Prétendre que le PNF agirait à des fins partisanes, c’est porter atteinte à l’impartialité de 18 magistrats qui travaillent en toute indépendance », déclare François Hollande qui rappelle aussi que le PNF a permis de récupérer 10 milliards d’euros pour montrer que contrairement à ce qu’avance Nicolas Sarkozy, il n’a pas été créé que pour s’occuper de lui.

Compréhensif face à la réaction de soutien de Gérald Darmanin auquel dit-il, on « ne peut contester sa proximité avec Nicolas Sarkozy », il est beaucoup plus sévère avec Eric Dupond-Moretti qui aurait dû selon lui défendre « immédiatement l’institution judiciaire » mais surtout avec le chef de l’Etat : « Je veux croire que le président Macron, garant de son indépendance [de la justice], rappellera ces principes. En tout cas, moi je le fais ».

François Hollande fait du deux en un. Il s’en prend à Nicolas Sarkozy et en même temps à Emmanuel Macron. Une manière de pointer la proximité entre ses deux adversaires politiques.

Articles Similaires

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...

Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires

Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut...