26.5 C
Dakar
mercredi 5 octobre 2022

Depuis 2015, 80 % des investissements en Afrique du Nord ont été menés au profit de start-up d’Egypte (Baobab Insights)

Sur les six dernières années, les entreprises technologiques égyptiennes ont dominé la région nord-africaine, en termes de financements levés. L’Algérie n’a mobilisé que 1 % du total des fonds levés dans la région, depuis 2015.

L’Egypte est considérée comme la plaque tournante des entreprises technologiques d’Afrique du Nord, dans la mesure où le pays a attiré, depuis 2015, 80 % du total des investissements réalisés dans la région, indique la plateforme Baobab Insights dans un nouveau rapport publié le 4 octobre.

- Publicité -

La Tunisie, présentée comme le deuxième plus grand pôle technologique d’Afrique du Nord a concentré seulement 11 % du total des financements levés par les start-up dans la région, depuis 2015. Le Maroc occupe la troisième position avec 8 %, tandis que l’Algérie ne récolte que 1 % du montant global levé par les entreprises technologiques de la région.

De manière générale, le nombre et la valeur des transactions conclues par ces entreprises nord-africaines sur la période allant de 2015 à août 2021 ont connu une croissance régulière, sauf pour les années 2018 et 2020. Pour le premier semestre de l’année en cours, les start-up de la région ont levé 166,1 millions $ via 52 tours de financement.

85 % du total des fonds ont été mobilisés par 10 start-up. La société égyptienne de logistique et transport, Trella, a obtenu au cours de ses six premiers mois de l’année, le montant le plus élevé, soit 42 millions $.

Si l’Egypte a pu compter sur sa forte croissance démographique et l’adoption rapide de technologies par les populations pour renforcer son écosystème entrepreneurial, la tech tunisienne en revanche a davantage tiré profit de la Start-up Act en 2018. Ce cadre juridique a stimulé le paysage technologique et encouragé l’éclosion de start-up, avec des financements et allègements fiscaux.

Articles Similaires

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Mobile Money: M. Birane Ndour lance son application dénommée FLASH

Après avoir conçu et développé un écosystème constitué de plusieurs produits et services innovants et éprouvés dans différents domaines : Monnaie électronique,...