24.5 C
Dakar
lundi 15 août 2022

Des ONG appellent les gouvernements à travers le monde à interdire les importations russes de combustibles fossiles

L’invasion russe en Ukraine depuis le 24 février dernier, a déclenché une vague d’indignation partout dans le monde. L’opération militaire qui dure depuis 11 jours a déjà fait plusieurs centaines de morts et environ 1,5 million de déplacés de sources onusiennes.

Le vendredi 4 mars, des centaines de groupes de la société civile et d’ONG en Europe, ont, dans une lettre ouverte, exhorté les gouvernements du monde entier à rejeter et imposer un embargo sur toute importation de pétrole et de gaz provenant de Russie. Une mesure qui, selon eux, devrait affaiblir économiquement le pays qu’ils accusent de perpétrer des crimes de guerre sur le territoire de son voisin ukrainien.

- Publicité -

La lettre a été signée par le Conseil œcuménique des Eglises, 350 ONG dont Greenpeace et CAN International, une organisation qui regroupe en son sein plus de 1 500 ONG engagées pour le climat.

Par ailleurs, la mesure vise à couper l’Etat russe de sa principale source de recettes publiques. A eux seuls, le pétrole et le gaz représentent en effet 40% du budget de l’Etat fédéral. « Il est clair que cette machine de guerre a été financée et alimentée par les industries du charbon, du pétrole et du gaz qui sont à l’origine à la fois de l’invasion menaçant l’Ukraine et de la crise climatique menaçant l’avenir de l’humanité […]. Les sources de revenus de Poutine doivent être asséchées le plus rapidement possible », ont-ils mentionné dans la lettre.

Plus globalement, les organisations de protection du climat ont dit espérer que cette exhortation vienne renforcer la lutte contre le recours aux énergies fossiles en Europe, où le gaz russe représente 40% des importations totales de combustible.

« Nous vous demandons de travailler de toute urgence avec vos collègues européens pour mettre fin une fois pour toutes à cette dépendance aux combustibles fossiles […]. Nos pays ne doivent pas se contenter de remplacer les combustibles fossiles produits en Russie par du charbon, du pétrole et du gaz provenant d’autres pays. Il faut faire en sorte d’éviter les pires ravages du réchauffement climatique », a-t-on lu dans la lettre, qui s’adresse à d’autres grands importateurs de pétrole et de gaz russes, comme les Etats-Unis, le Canada, la Chine, l’Inde et le Japon.

Si les importations européennes de gaz russe sont en péril, avec cette crise, l’Etat transcontinental a récemment annoncé avoir conclu un accord qui prévoit le renforcement de son partenariat énergétique avec la Chine. Le deal prévoit notamment la construction d’un gazoduc qui transportera jusqu’à 50 milliards de mètres cubes de gaz par an vers la Chine.

Articles Similaires

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...

Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires

Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut...