Dette du Sénegal : « Nous avons une dette qui est de 8 076 milliards soit 53,5% du PIB. Mais nous sommes dans une situation acceptable… »Abdoulaye Daouda Diallo

Le ministre des finances et du budget a marqué de sa présence le vote du budget de 2020 et les considérations générales sur la loi de finance de la gestion 2020.
Prenant la parole, le ministre Abdoulaye Daouda Diallo s’est longuement exprimé sur certaines questions que les parlementaires ont soulevées pour édifier les sénégalais sur plusieurs questions financières. C’est ainsi qu’il a eu à interpeller la question relative à la dette ainsi que la position du Sénégal par rapport à sa soutenabilité et sa viabilité.
« Tout pays a besoin de l’endettement. Au Sénégal, il nous a permis d’investir dans plusieurs secteurs de développement », a fait savoir le ministre des finances. Ceci, pour dire l’importance que la dette qui est d’ailleurs coiffée autour de 8076 milliards soit, 53,5% du PIB et qui permet de combler le financement de certains secteurs d’activités susceptibles au développement.
Aussi, le ministre a tenu à assurer que cette dette est tout à fait soutenable, « le Sénégal est dans une position acceptable, raisonnable ».
Pour Abdoulaye Daouda Diallo, « l’économie se porte bien. D’ailleurs, cette dette remonte au  parti socialiste, en passant par le régime de Abdoulaye Wade jusqu’à celui de Macky Sall. Mais il faut juste penser positif, c’est à dire que cette dette est bien soutenable »
.