32.5 C
Dakar
mardi 4 octobre 2022

Diamniadio:  » L’ eau ne peut-être considérée comme un bien économique dont l’exploitation est soumise à la loi du marché « .Macky Sall , chef de l’État du Sénégal.

 
La 9 -ème édition du Forum Mondial de l’Eau a ouvert ses portes ce 21 mars à Diamniadio.Venu présider la cérémonie d’ouverture le Président de la République Macky SALL est revenu sur les enjeux d’une gouvernance concertée des bassins transfrontaliers, combinée à la mise en place de systèmes efficaces de régulation et une promotion d’une économie circulaire d’assainissement. « Pour apaiser les tensions liées l’eau et à l’accès universel il y a urgence d’agir sur leviers que sont la gouvernance concertée des bassins transfrontaliers pour prévenir les risques de conflits entre autres’’ a-t-il souligné devant ses homologues. Une occasion pour le président en exercice  de l’Union Africaine d’insister sur la nécessité de mettre en place une système de régulation socialement équitable, car selon toujours lui, « l’eau » ne peut-être considérée comme un « simple bien économique dont l’exploitation est soumise à la loi du marché « , a-t-il poursuivit. Les thèmes choisis pour cette présente édition axée  sur : ’’les mécanismes de financement et de gouvernance de l‘eau potable en milieu rural ; la recherche scientifique pour maximiser l’utilisation de l’eau et la réutilisation des eau usées’ ’montrent les défis à relever selon toujours le chef de l’État Macky Sall.Avant de poursuivre: « Il convient aussi de promouvoir davantage l’échange d’expériences et l’innovation scientifique et technologique pouvant aider à une utilisation optimale de l’eau’’. En outre le chef de l’État Mzcky Sall , a aussi souligné l’importance de l’implication du  G20 pour la résolution des problématiques liées à l’eau. »Je crois que le moment est venu pour qu’une instance comme le G20 prête attention aux problématiques liées à l’eau, à l’image de ce que fait la Banque mondiale depuis des décennies’’, a-t-il plaidé. Dans cette même lancée,  il a souligné la nécessité d’élargir ce groupe des 20 pays les plus influents au monde . « L’Union africaine pourrait en devenir membre.N’oublions pas en effet, que l’Afrique compte plus d’un quart des pays membres des Nations unies, 30 millions de Km2, 1,4 milliard d’habitants et forme, ensemble, la huitième économie mondiale’’, a-t- il fait savoir devant des centaines de participants venus un peu partout dans le monde pour participer au forum de cinq jours qui se tiendra au Centre International Abdou Diouf de Diamniadio .S’adressant à  ses homologues chefs d’État venus un peut partout dans le monde et aux organisations internationales, le chef de l’État Macky Sall a ajouté : »Il n’y a rien de mieux qu’une approche inclusive pour traiter de problèmes globaux comme le thème de ce forum mondial de l’Eau nous le rappelle : Sécurité de l’eau pour la paix et le développement » , a affirmé le chef de l’État du Sénégal. Pour lui , c’est Une manière de gérer « la prophylaxie des tensions qui pourraient de la gestion de l’eau par le dialogue au sein et entre les pays « , qui est devenu « un impératif vital qui nous engage tous « , a-t-il poursuivi faisant allusion aux institutions internationales  élus locaux ,parlementaires, organismes de bassins.Antacheikhou koné 

- Publicité -

Articles Similaires

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Mobile Money: M. Birane Ndour lance son application dénommée FLASH

Après avoir conçu et développé un écosystème constitué de plusieurs produits et services innovants et éprouvés dans différents domaines : Monnaie électronique,...

Feuille de route/Électricité horizon 2035 : La première année passée en revue

Le 24 octobre 2019, le gouvernement sénégalais validait la feuille de route de la stratégie électricité à l’horizon 2035. Ce projet ambitionne...