Ecobank a finalement mobilisé 450 millions $ sur le marché international de la dette avec un taux de 9,75%

Annoncé à 500 millions $ par l’Agence Ecofin, le groupe bancaire panafricain Ecobank Transnational a finalement mobilisé 450 millions $ pour sa récente sortie sur le marché des émissions obligataires internationales.

L’opération aurait reçu une forte demande des banques internationales et des institutions de financement du développement selon ses arrangeurs. Mais ETI devra payer un taux d’intérêt de 9,75% sur cet emprunt international. Un niveau plus élevé que les 8,5% obtenus par la filiale nigériane, lors de son émission.

La ressource mobilisée devrait servir surtout au refinancement sa dette à court terme, qui pour l’exercice 2019 est annoncée à 471,2 millions $. Le groupe prévoit aussi d’affecter une partie des moyens mobilisés, pour des dépenses générales. Ecobank a annoncé un résultat net financier en forte hausse, mais sur le plan de l’exploitation, le groupe peine encore a créer de la valeur pour ses actionnaires.