29.1 C
Dakar
mercredi 5 octobre 2022

ECOBANK MET UN MILLIARD DANS L’AUTONOMISATION DES FEMMES

Le programme « Ellever », une initiative du groupe Ecobank destinée à promouvoir l’autonomisation et l’entrepreneuriat des femmes, va bénéficier d’un financement de 1 milliard de francs CFA, a-t-on appris jeudi de l’institution bancaire panafricaine.

Dans ce cadre, le groupe Ecobank a signé, le même jour, à Dakar, un accord de partenariat avec la Fondation Sephis, qui œuvre pour la promotion du leadership et de l’entrepreneuriat féminin. Ce partenariat porte sur la mise en œuvre du programme « Ellever par Ecobank », visant à « permettre aux femmes de réaliser leur potentiel en leur proposant un accompagnement, grâce à des solutions financières personnalisées et des services à valeur ajoutée », selon l’institution bancaire panafricaine. Ce programme lancé en 2021 dans 33 filiales du groupe Ecobank a déjà « octroyé 100 millions de dollars aux femmes entrepreneures et entreprises dirigées par des femmes », a indiqué Assiétou Thiam Diakhaté, directrice commerciale d’Ecobank, lors de la cérémonie de signature du partenariat liant le groupe à la Fondation Sephis. 
Selon Mme Diakhaté, « l’Afrique compte le plus grand nombre de femmes entrepreneures, soit 1 sur 4 », alors même que le continent se caractérise par « un déficit de financement de près de 42 milliards de dollars ». A travers le partenariat signé avec la Fondation Sephis, qui œuvre pour l’éduction et la formation des jeunes, notamment des jeunes femmes en leadership, Ecobank veut contribuer à des solutions à cette situation, selon sa directrice commerciale. Elle révèle que le Sénégal est le deuxième pays après la Côte d’Ivoire à bénéficier de l’appui de la Fondation Sephis. « Cet appui, en plus d’être financier, sera aussi technique avec la mise en place de formations professionnalisantes’’, a ajouté Mme Diakhaté, notant que ce partenariat ambitionne d’apporter « un accompagnement sur mesure avec des produits adaptés en termes de gestion de trésorerie, de solutions numériques, de produits, de crédits et de formation ». La Fondation Sephis a déjà accompagné 20 mille bénéficiaires à travers 12 de ses représentations de par le monde, a affirmé la présidente de son conseil d’administration, Sephora Kodjo-Kouassi. « Sephis est née en 2009, d’une volonté d’améliorer le positionnement des femmes dans le secteur professionnel et de faire avancer l’agenda féminin, en donnant des opportunités équitables et valorisantes aux femmes », a dit Mme Kodjo-Kouassi. La vision de la Fondation Sephis est d’accompagner les femmes « dans leur évolution et leur épanouissement professionnel, social et économique, afin qu’elles déploient leur plein potentiel pour le développement du continent », a-t-elle poursuivi. Un de ses chantiers consiste à accompagner la croissance des PME dirigées par les femmes africaines, « afin de les rendre plus visibles, de leur donner accès à de nouveaux marchés, à des opportunités de financements, pour en faire des championnes au sein du secteur privé », a-t-elle indiqué. « La formation est l’un des piliers importants de la construction de notre continent et ceux qui l’ont aussi compris sont nos partenaires qui nous accompagnent sur ce chantier », a conclu la présidente du conseil d’administration de la Fondation Sephis.

- Publicité -

Articles Similaires

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l’utilisation et les enjeux potentiels de l’IA pour soutenir le développement de...

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l'utilisation et les enjeux potentiels de l'IA pour soutenir le...

Vinamilk est reconnue comme la « sixième marque laitière la plus valorisée » au monde en 2022 selon Brand Finance 

Vinamilk, le principal fabricant de produits laitiers du Vietnam, a franchi une nouvelle étape en se classant au 6ème rang du top 10...

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l’utilisation et les enjeux potentiels de l’IA pour soutenir le développement de...

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l'utilisation et les enjeux potentiels de l'IA pour soutenir le...

Vinamilk est reconnue comme la « sixième marque laitière la plus valorisée » au monde en 2022 selon Brand Finance 

Vinamilk, le principal fabricant de produits laitiers du Vietnam, a franchi une nouvelle étape en se classant au 6ème rang du top 10...

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...