24.5 C
Dakar
vendredi 19 avril 2024

Econews/Covid-19: L’Etat Malien au chevet des PME et PMI

Le gouvernement malien va débloquer, au moins 500 milliards FCFA pour soutenir l’économie et les populations vulnérables alors que des mesures drastiques viennent d’être prises pour contrer la propagation du covid-19.

Vendredi 10 avril, face à la nation, Ibrahim Boubakar Keita a annoncé une série de mesures allant du couvre-feu, à la fermeture des marchés, supermarchés avant 17h, en passant par la réduction du temps de travail dans l’administration. Et surtout, des mesures sociales et économiques, « qui coûteront à l’Etat, près de 500 milliards de nos francs, dans les hypothèses basses », a dit le Président malien.

- Publicité -

100 milliards, des vivres, l’eau et l’électricité gratuites pour les ménages

Dans son discours, IBK a déclaré qu’il renoncera à son salaire pour trois mois, le Premier Boubou Cissé est prêt à faire l’impasse sur sa paie pour deux mois. Des sacrifices qui accompagneront la mise en place d’un fonds spécial de 100 milliards FCFA, destiné à soutenir les familles les plus vulnérables dans 703 communes. Ces ménages bénéficieront également de 56 000 tonnes de céréales, apprend-on. En ce qui concerne les factures d’électricité et d’eau, ces ménages sont exemptés de paiement pour les mois d’avril et mai.

« Un Malien, un masque »

Le rendez-vous de vendredi fut également l’occasion pour IBK de lancer l’opération « un Malien, un masque ». Selon le Président pour qui le port de masque est devenu le geste barrière le plus efficace, une commande de 20 millions de masques lavables a été passée et sera livrée dès cette semaine. Mais, au niveau national, IBK promet de mettre à contribution les entreprises locales de textiles, y compris les tailleurs, en vue de produire sur place des millions de masques pour combler le gap pour une population de 20 millions d’habitants.

Un fonds de garantie et des mesures de soutiens pour les PME

Un cocktail de mesures, assorti d’un fonds de 20 milliards FCFA, a été concocté pour soulager les entreprises affectées par la crise sanitaire. Ainsi, Bamako va apurer l’ensemble de sa dette intérieure due au 31 décembre 2019, le paiement des mandats au titre de l’exercice 2020 à hauteur de 100 milliards de FCFA seront également « très vite » réglés pour desserrer l’étau sur les PME.

D’autre part, on apprend que des remises d’impôts sont prévues, et pour éviter de grever la trésorerie de l’Etat, cet allègement fiscal se fera au cas par cas et secteur par secteur, afin de « sauver les emplois ». Aussi, les importateurs bénéficieront-ils d’une réduction des taxes douanières sur les produits de première nécessité.

Alors la BCEAO a invité les banques commerciales de la sous-région à accorder un moratoire de 3 mois renouvelables aux entreprises frappées par la crise, le gouvernement compte renforcer cette requête de la Banque centrale, en demandant auprès du secteur bancaire malien une restructuration des crédits de toutes ces entités.

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,600AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...