Econews :Hertz se déclare en faillite aux États-Unis et au Canada

Le loueur de voitures Hertz, durement affecté par l’impact de la pandémie de coronavirus, a annoncé ce vendredi soir 21 mai s’être placé sous le régime américain des faillites, procédure qui concerne ses opérations aux États-Unis et au Canada. «L’impact de Covid-19 sur la demande de voyages a été soudain et dramatique, entraînant une baisse brutale des revenus de la société et des réservations futures», indique le groupe dans un communiqué. Les principales régions opérationnelles internationales de Hertz, notamment l’Europe, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, ne sont pas incluses dans cette procédure dite du chapitre 11 américain.