19.1 C
Dakar
dimanche 3 mars 2024

 » Nous continuons à faire progresser la mission du Fonds africain de développement en créant des opportunités pour le secteur privé « . (Cécile Ambert, l’administratrice du FSP)

Dans le cadre du mécanisme de renforcement du crédit (Crédit Enhancement Facility,PSF), le Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionnel de la BAD, a octroyé une enveloppe de 37,2 millions $,équivalent à 218,65 milliards de FCFA à trois pays à savoir le Sénégal, le Kenya et le Soudan, dédie aux opérations non-souveraines du secteur privé.

Ce financement constitue d’un prêt non signifié, qui permettra de mettre en place une entreprise agroindustrielle en Afrique de l’Est pour le développement de son activité mais il engorge également deux lignes de financement de crédit ciblant les PME.

- Publicité -

Lancé en 2015, le FSP devrait constituer  » un portefeuille d’exposition  » de 1,5 milliard de dollars selon la BAD. Ce mécanisme vise à garantir les risques de crédit accordés aux entreprises dans les pays à faible revenu.

Notons que l’approbation de ces opérations porte le portefeuille total du FSP à 733,25 millions de dollars.

 » Nous continuons à faire progresser la mission du Fonds africain de développement qui consiste à renforcer l’impact du développement en créant des opportunités pour le secteur privé d’investir dans les pays à faible revenu « , a déclaré l’administratrice du FSP, Cécile Ambert.

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,600AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...