Econews:LE PARERBA ACHÈTE 120 TONNES D’OIGNON POUR SOUTENIR DES PRODUCTEURS DE NIORO

 Le projet d’appui à la réduction de l’émigration rurale dans le bassin arachidier (Parerba) a acheté 120 tonnes d’oignon auprès des producteurs de Nioro, pour une valeur estimée à environ 30 millions de francs CFA.
Le geste du Parerba vise à les aider face aux difficultés d’écoulement de leurs productions, à cause de la pandémie de Covid-19, a expliqué Souleymane Gilbert Sène, manager de World Vision pour le compte du Parerba.
‘’Les marchés hebdomadaire sont fermés, et il y a des difficultés d’accès aux marchés avec la limitation des déplacements interdépartementaux’’, a-t-il rappelé.
Il a indiqué que cette situation s’est traduite par une mévente des productions. ‘’C’est la raison pour laquelle le Parerba, un projet financé par la coopération belge, a pensé venir en aide à ces producteurs-là, parce que notre objectif c’est d’aider les gens à être résilients, d’aider les gens à gagner des revenus pour rester dans leur terroir’’, a-t-il souligné.
Selon lui, « aider ces producteurs à écouler leurs récoltes de la plus belle des manières peut contribuer d’une manière certaine à stabiliser les populations et à passer cette période difficile de pandémie.’’
C’est pour cela que ‘’le Parerba a pensé donc acheter toute la production d’oignon des différents sites et même les sites aux alentours à un prix de 250 francs le kilo, qui dépasse le prix du marché’’.
Il a indiqué que la production achetée sera mise à la disposition du préfet de Nioro, qui aura la latitude de la distribuer aux nécessiteux. ‘’Cela est aussi la contribution du projet à l’aide d’urgence alimentaire initiée par le Gouvernement’’, a-t-il ajouté.
Le préfet de Nioro, Abdoul Aziz Diagne, s’est félicité du choix du projet de venir en aide à ces producteurs, dont une partie se trouve dans le département de Nioro, notamment à Porokhane, Kaymor, Médina Sabakh et Dramé Escale.
‘’Chacune de ces quatre communes va recevoir 15 tonnes d’oignon et chacune des onze autres communes va recevoir 5 tonnes d’oignon’’, a déclaré le préfet. Il estime qu’avec la fête de korité, ce don vient à son heure.
Selon lui, le travail de ciblage a été confié au chef du service de l’action sociale et du développement communautaire.