28.5 C
Dakar
mercredi 17 août 2022

Economie/ << La E-tontine est un moyen de contribuer à la diminution  de la pauvreté >>

econews- Nouveau système d’épargne en vogue, la E-tontine se joint à la vague de numérisation et permet aux femmes pour faire leur petit commerce ou subvenir à leurs besoins sans se ruiner.
Créée au Sénégal en 2015, elle consiste à s’associer à un collectif d’épargne en ligne et permet à son groupe de personnes de cotiser sur une plateforme. Tirée au hasard à la fin du mois par exemple, l’une d’entre elles remporte la somme totale.Ce qui lui permettra de procéder à des investissements ou des achats conséquents.  Le mois suivant, un autre participant remporte la somme, et ainsi de suite jusqu’à ce que tous les membres du groupe aient récupéré leur part ou lot. <<C’est une matière de faciliter l’investissement ou l’obtention de certains produits parfois hors de portée pour certains. La E-tontine m’est un moyen de contribuer à la réduction de la pauvreté. C’est ma façon d’appuyer ceux qui veulent quérir des vêtements de qualité, mais qui ne peuvent pas toujours les payer comptant>>. confie M.I, le sourire en coin. Commerçante très active
sur les réseaux sociaux, la trentaine écoule la plupart de ses produits par le E-tontine. Elle publie sa marchandise sur sa page Facebook ou Whatsapp, puis invite les clients qui sont dans le besoin à une tontine en ligne. Une fois intéressé,
l’internaute s’engage à verser moralement une somme définie. Le versement se fait à travers un service de transfert d’argent. <<J’ai une page de tontine sur Facebook et un numéro de téléphone uniquement pour mes fidèles clients. Pour le versement, ça se fait mensuellement >>, explique M.I. A travers cette tontine numérique, elle dit avoir mobilisé plus de 100 clients constitués d’hommes et de femmes.
Chaque mois, elle met à leur disposition des produits. Puis ceux qui sont séduits se lancent dans une cotisation mensuelle ou semestrielle pour bénéficier chacun de biens matériels choisis. <<Je fais des tontine sur plusieurs produits. Mais c’est aux client de choisir le produit pour lequel ils veulent cotiser. Ceux qui veulent des tissus forment une tontine à part, tout comme les autres qui veulent des parfums ou autres produits. Chaque mois, on procède au tirage. Les bénéficiaires reçoivent leurs biens par livraison. Lorsque tous les participants reçoivent leur lot, le cycle de la tontine est terminé>>, renseigne la commerçante.
Avant de signaler des cas d’arnaque dont elle est parfois victime. << La E-tontine est très fiable. C’est une question de confiance. Il faut avoir de la chance de tomber sur des clients honnêtes. Ce qui est un peu rare, parce que dans tout groupe de personnes, il y a toujours des brebis galeuses. Il y a des participants qui, après réception de leur lot, ne cotisent plus. Ils vont même jusqu’à changer de numéro ou filtrer le mien>>,
s’indigne la jeune femme. Qui, avoue s’en sortir surtout quand il s’agit de la E-tontine  sur les tissus.
adji/econews
- Publicité -

Articles Similaires

Dettes de l’AIBD : les chiffres que Doudou Kâ n’a pas dévoilés

Sept ans avant l’échéance, l’AIBD SA a réussi à rembourser les 600 millions d’euros (390 milliards de francs CFA) qu’il devait à...

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Dettes de l’AIBD : les chiffres que Doudou Kâ n’a pas dévoilés

Sept ans avant l’échéance, l’AIBD SA a réussi à rembourser les 600 millions d’euros (390 milliards de francs CFA) qu’il devait à...

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...