Electrification Solaire: 6 pays d’Afrique occidentale et centrale veulent se regrouper pour établir un cadre commun de passation de marchés

Afin de développer davantage le solaire, le Bénin, le Burkina Faso, le Gabon, le Mali, le Niger et le Togo se sont réunis à Lomé cette semaine, avec pour objectif, la mise en place d’un cadre supranational de passation de marchés par l’agrégation de la demande et la définition d’un mécanisme de garantie, commun aux pays adhérents.

A terme, il s’agit de faire baisser les coûts de ces projets pour en faciliter l’accès aux populations.

L’atelier a été initié par le ministère des mines et de l’énergie du Togo, en collaboration avec l’Alliance solaire internationale (ASI), rappelle Togo First. Les travaux s’appuient notamment sur une étude de faisabilité réalisée par le Cabinet Ernst & Young, commanditée par l’Agence française de développement (AFD).

Notons qu’un tel système commun demandera d’harmoniser préalablement les cadres législatifs et réglementaires nationaux propres à chaque Etat.