24.5 C
Dakar
jeudi 8 décembre 2022

En mars, la production pétrolière de l’OPEP a chuté à son plus bas niveau en quatre ans

Au terme du mois de mars 2019, la production d’huile des 14 pays membres de l’OPEP s’est chiffrée à 30,40 millions de barils par jour, en baisse de 280 000 barils par jour par rapport à février 2019.

Selon une enquête réalisée par Reuters, c’est le plus bas niveau de pétrole pompé par le cartel depuis 2015.

- Publicité -

Cette chute de la production de l’OPEP est principalement liée à l’aggravation de la situation de recul de l’offre vénézuélienne.

En effet, les problèmes d’approvisionnement électrique que connaît le pays d’Amérique latine constituent un frein au maintien de la production à un niveau constant.

Il faut dire qu’au même titre que l’Iran, le pétrole vénézuélien fait désormais l’objet de sanctions par le gouvernement américain en raison de la situation politique délétère sur place.

Cette baisse survient malgré que l’Arabie saoudite ait joué son rôle de swing producer en augmentant sa production au-delà des quotas imposés. En conséquence, le baril se négocie actuellement à une moyenne d’un peu plus de 68 dollars, proche d’atteindre son plus haut niveau en 2019.

Mais le président américain Donald Trump n’est pas satisfait des cours qu’il estime trop élevés. Jeudi, il a appelé l’OPEP à pomper plus de pétrole pour faire baisser les prix.

Articles Similaires

Bâtir une passerelle vers l’avenir : la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d’Afrique du Sud s’est déroulée avec succès

Le 1er décembre, « passerelle vers l'avenir », une activité thématique de la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d'Afrique...

Recettes de l’état : La belle performance des Impôts et de la Douane

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) a publié les repères statistiques de septembre 2022. L es recettes de...

Transferts d’argent de la Diaspora : le Sénégal quatrième destination en Afrique subsaharienne

En 2022, les transferts d’argent de la diaspora sénégalaise vers son pays sont estimés à 1676 milliards de francs CFA. Ce niveau...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Bâtir une passerelle vers l’avenir : la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d’Afrique du Sud s’est déroulée avec succès

Le 1er décembre, « passerelle vers l'avenir », une activité thématique de la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d'Afrique...

Recettes de l’état : La belle performance des Impôts et de la Douane

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) a publié les repères statistiques de septembre 2022. L es recettes de...

Transferts d’argent de la Diaspora : le Sénégal quatrième destination en Afrique subsaharienne

En 2022, les transferts d’argent de la diaspora sénégalaise vers son pays sont estimés à 1676 milliards de francs CFA. Ce niveau...

Le service de propriété intellectuelle ouvre de nouvelles opportunitéscommerciales à des centaines d’entreprises européennes et marocaines

Au cours de l’année écoulée, le « service d’assistance aux PME en matière de propriété intellectuelle en Afrique » a aidé plus...

Ministère de l’Economie, du plan et de la coopération : Le budget 2023 arrêté à plus de 50 milliards de FCFA

Oulimata Sarr,  ministre de l'Économie, du Plan et de la Coopération fait face aux parlementaires en plénière pour les besoins de l'examen...