23.5 C
Dakar
samedi 24 février 2024

EXECUTION DES POLITIQUE SOCIALES : Le « Watch Dog » des budgets alloués aux secteurs sociaux voit le jour.

 

Le Conseil consultatif et le Comité technique de l’Observatoire de suivi du budget social (Osbs) ont été mise en place le mercredi 22 Janvier. Ladite structure a un « rôle de suivi, de veille et d’alerte » sur les budgets alloués aux secteurs sociaux.

- Publicité -

Le Comité technique et le Conseil consultatif de l’Observatoire de suivi du budget social (Osbs) entrent en jeu dans l’évaluation des politiques publiques. L’Osbs a pour mission de promouvoir l’exécution des initiatives d’ordre sociale. L’instance directrice a été instituée  le 30 novembre dernier par arrêté  ministériel pour pouvoir renforcé le « regard citoyen » sur l’utilisation du budget alloué à des secteurs comme l’éducation, la santé, l’eau, l’assainissement, la nutrition …

La mise en place d’une telle structure permettra de faciliter la compréhension de la répartition budgétaire, d’asseoir une meilleure planification pour l’atteinte des résultats  du développement économique et social inscrits dans le Plan Sénégal émergent, mais également  de sensibiliser le secteur privé par rapport aux investissements.

Les organes de l’Observatoire de suivi du budget social sont constitués par les Ministères à orientation sociale, les organisations de la société civile, les organisations qui militent en faveur de la cause des enfants  et des femmes, le patronat sénégalais, les associations d’élus locaux et des organismes internationaux dont l’Unicef.

Silvia Danailov, Représentante de l’Unicef à Dakar, se réjouit de la mise en place de cette nouvelle  qui, d’après elle, demeure un cadre « idéal » pour  asseoir un vrai dialogue  entre les parties prenantes de la chaine des dépenses publiques. En dépit de cette appréciation, elle a manifesté ses préoccupations  par rapport aux budgets alloués, par le passé, aux secteurs de l’éducation et de la santé. A en croire Danailov, ces domaines méritent des investissements plus conséquents pour atteindre les performances visées.

Pour Serigne  Moustapha Sene, Directeur général de la Planification des politiques économiques, le volet social est au cœur des politiques du Gouvernement du Sénégal. Il en veut pour preuve l’allocation, par le passé, de 35% ou plus des dépenses publiques aux secteurs sociaux, comme prévu par l’un des critères de l’Instrument de soutien aux politiques  économiques (Ispe).   

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,500AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...