23.5 C
Dakar
samedi 24 février 2024

Fintech: des banques d’Etat égyptiennes lancent un fonds de 85 millions $ pour soutenir le secteur

En Egypte, le secteur des services financiers associés aux technologies franchit une nouvelle étape, avec le lancement de structures d’investissement soutenues par la Banque centrale.

Banque Misr, National Bank of Egypt et Banque du Caire, trois institutions financières égyptiennes à capitaux publics, ont annoncé le lancement du fonds NClude qui projette de mobiliser 85 millions $, et dont la création a été approuvée par la Banque centrale d’Egypte (CBE).

- Publicité -

L’entité sera gérée par la firme Global Ventures basée à Abu Dhabi. Elle est destinée à investir sur des fintech encore au stade de start-up, et qui opèrent au Moyen-Orient et en Afrique, a-t-on appris d’un communiqué officiel.

« Cette étape est une mise en œuvre des directives du président Abdel Fattah al-Sissi visant à soutenir les jeunes innovateurs dans le secteur des fintech, ainsi que la stratégie fintech & Innovation de la CBE qui vise à créer un environnement favorable à ce secteur et à adopter des solutions de technologies financières plus innovantes capables de fournir plus facilement des services bancaires et financiers à tous les segments de la société et à moindre coût », a fait savoir Tarek Amer (photo), gouverneur de la Banque centrale d’Egypte.

Le fonds a déjà reçu plusieurs engagements dont 30 millions $ de la part de National Bank of Egypt et 25 millions $ de Banque du Caire. E-finance Investment Group Holding, une firme qui a pour partenaires stratégiques les trois banques qui ont créé NClude, s’est engagé à contribuer à hauteur de 10 millions $. Toutefois, 33% de cet engagement sera disponible immédiatement, et le reste progressivement sur les 4 prochaines années.

Le portefeuille de NClude compte déjà 4 entreprises, dont la plus récente, Lucky, une fintech égyptienne qui offre divers services de facilitation à la finance, a reçu un engagement de 25 millions $. Le fonds prévoit d’être complètement investi, d’ici les 5 prochaines années, avec une durée moyenne de 10 ans dans chaque investissement.

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,500AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...