29.1 C
Dakar
mercredi 5 octobre 2022

Ghana : l’Association des producteurs agricoles s’inquiète de la flambée du prix des engrais sur le marché local

 Depuis l’année dernière, les prix mondiaux des engrais ont augmenté de manière importante. Si cette situation n’épargne aucune région, elle reste particulièrement problématique pour les pays africains dont les taux d’application d’engrais sont déjà parmi les plus faibles du monde.

Au Ghana, la hausse récente des prix de vente de l’engrais est une préoccupation majeure pour les acteurs du secteur agricole. D’après l’Association des exploitants (PFAG), le tarif du sac de 50 kg d’engrais NPK a grimpé de 196 % par rapport à l’année dernière passant de 108 cédis (16,5 $) à 320 cédis (49 $) actuellement.

- Publicité -

Pour le groupement, cette situation est avant tout le résultat de la réduction par le gouvernement de la subvention accordée aux intrants dans le cadre de son programme phare « Planting for Food and Jobs-PFJ » (Planter pour se nourrir et créer des emplois) mis en œuvre dans le pays depuis 2017.

En effet, l’exécutif ne supporte actuellement que 15 % du coût total des engrais contre 35 % un an plus tôt. Selon la PFAG, cette décision qui plombe l’accessibilité du produit a été prise sans concertation préalable avec les organisations de producteurs qui en demeurent pourtant les principaux bénéficiaires.

« Le gouvernement a refusé de nous consulter et n’a pas officiellement expliqué les raisons pour lesquelles les subventions ont été réduites. Nous devons nous asseoir et revoir les prix afin de trouver une solution », a indiqué Charles Nyaaba, Chef de programme et responsable plaidoyer du groupement.

Il faut noter que ces différents griefs interviennent dans un contexte où le taux d’inflation a augmenté pour le 8ème mois consécutif en janvier dernier pour atteindre 13,9 %. Les prix alimentaires ont notamment progressé de 13,7 % sur la période.     

Selon les données de la FAO, la consommation du Ghana en engrais s’est élevée à 18,7 kg par hectare en 2018 contre une moyenne continentale de 25 kg.  

Articles Similaires

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l’utilisation et les enjeux potentiels de l’IA pour soutenir le développement de...

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l'utilisation et les enjeux potentiels de l'IA pour soutenir le...

Vinamilk est reconnue comme la « sixième marque laitière la plus valorisée » au monde en 2022 selon Brand Finance 

Vinamilk, le principal fabricant de produits laitiers du Vietnam, a franchi une nouvelle étape en se classant au 6ème rang du top 10...

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l’utilisation et les enjeux potentiels de l’IA pour soutenir le développement de...

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l'utilisation et les enjeux potentiels de l'IA pour soutenir le...

Vinamilk est reconnue comme la « sixième marque laitière la plus valorisée » au monde en 2022 selon Brand Finance 

Vinamilk, le principal fabricant de produits laitiers du Vietnam, a franchi une nouvelle étape en se classant au 6ème rang du top 10...

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...