27.1 C
Dakar
jeudi 22 février 2024

INTERDICTION DES SACHETS EN PLASTIQUE : Les vendeurs d’eau se sentent marginaliser.

Econews-Face à l’application de cette nouvelle loi interdisant  des sachets en plastique, à partir du 20 avril prochain au Sénégal, les acteurs de ce secteur ont étalé leurs inquiétudes quant au devenir de leur activité, au cours d’une rencontre tenue samedi dernier à Mbour. L’entrée en vigueur de cette loi aura des conséquences néfastes sur l’activité des vendeurs d’eau en sachet.

   La mesure d’interdiction du plastique à travers le pays a instauré un climat d’inquiétude au niveau du collectif des acteurs de l’eau en sachet de Mbour. Ces derniers pensent que l’application de cette nouvelle loi à partir du 20 avril, plombe leur activité. Selon eux, cette décision a été prise avec empressement. « Nous voulons dire à la population sénégalaise que nous vivons une situation extrêmement difficile compte tenu du fait que le ministre  de l’Environnement est sur son pied de guerre pour mettre en application une loi interdisant le plastique. Il n’a jamais invité les principaux acteurs concernés à la concertation », a dit Balla Diop, leur porte-parole du jour. Il ajoute : « il nous donne un délai de trois mois pour fermer  les usines et renvoyer tous les employés dans la rue et mettre au chômage 30.000 personnes avec des conséquences énormes ».

- Publicité -

  Selon, le porte-parole du collectif, la réduction des maladies hydriques telles que la diarrhée et le choléra est lié à leur activité. Une situation qui, à ses yeux, devrait inciter les pouvoirs publics à leur accorder plus d’importance « au lieu de plomber leur activité ».  M. Diop, d’ajouter qu’ils n’ont jamais été associés au processus qui doit aboutir à l’interdiction des sachets en plastique à travers le pays.

  Toutefois, il dit être conscient des conséquences de la présence des sachets dans la nature avec leurs effets néfastes. Mais, a-t-il  tenu à souligner, il y a des alternatives ; en particulier, le recyclage. « Il y a des sénégalais qui ont monté des entreprises dans ce sens et l’Etat n’à qu’à les encourager et à inviter d’autres à faire comme eux. On fait des  poubelles avec les sachets recyclés et il est possible de le faire avec d’autres produits », a-t-il conclu.

Articles Similaires

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,500AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...

FIKA 2024 : Le PROVALE-CV dévoile ses nombreux avantages aux jeunes de Kaolack, face à l’émigration clandestine

« L’entrepreneuriat agricole, la clé pour le développement de l’emploi des jeunes et solution à l’émigration : expérience du Provale ». Tel...

SENEGAL-TRANSPORTS-INNOVATION / Le Trésor public lance une plateforme de paiement digital des amendes forfaitaires

La direction générale de la comptabilité publique et du Trésor (DGCPT) a annoncé avoir procédé, jeudi, à Dakar, au lancement officiel d’une...