26.5 C
Dakar
jeudi 11 août 2022

Kaolack/5 ème EDITION FIKA : Plus de 1000 exposants et plus de 300 000 visiteurs attendus.

Econews- Mme Aminata Assome Diatta, Ministre du commerce et des Pme, avait procédé à l’ouverture de la 5 ème
édition de la Foire Internationale de Kaolack (Fika) samedi dernier. Une manifestation commerciale
régionale en quête d’une plus grande ouverture avec le Royaume du Maroc choisi comme pays
invité d’honneur par les organisateurs.
la Foire Internationale de Kaolack (Fika)  a ouvert ses portes  sur l’esplanade du complexe « Cœur de ville ». Une cérémonie d’ouverture qui a donné le ton d’une quinzaine d’échanges commerciaux, d’événementiels, de fora et de programmes culturels sur le thème : « Le marché communautaire de la Cedeao : enjeux et perspectives ». Venue présider le lancement, la Ministre du commerce et des Pme a salué l’initiative en affirmant que les organisateurs
ont anticipé le changement de paradigme de l’économie avec l’avènement imminent de l’éco au sein
de la Cedeao. « Il convient de féliciter les organisateurs sur la pertinence de ce choix. Au moment où
l’unité monétaire au sein de la Cedeao va se faire en fin décembre prochain, l’avènement du plus
grand marché communautaire du monde ne sera plus une vue de l’esprit, mais une réalité tangible
pour chacun d’entre nous », a déclaré Aminata Assome Diatta. Elle a invité les acteurs économiques
nationaux à se préparer à cette nouvelle échéance pour tirer profit de cet important marché. « C’est
le lieu d’exhorter les acteurs économiques de notre pays à opérer les reformes appropriées pour tirer
leur épingle dans ce marché communautaire parmi les plus importants du monde en terme de
consommation », a-t-elle rappelé, en prenant le soin d’insister sur les actions mises en œuvre par les
pouvoirs publics pour préparer les operateurs économiques à cette nouvelle donne à travers des
structures d’encadrements telles que l’Adpme, l’Assepex, le Bureau de mise à niveau et les structures
d’appui de proximité. Comme les chambres consulaires.
Forte présence des Marocains
Un positionnement stratégique qui autorise l’organisation de foires sous-régionales et régionales
à l’instar de la Fika qui table cette année sur plus de 1000 exposants et plus de 300 000 visiteurs. Une
ambition qui justifie le choix du royaume chérifien comme pays invité d’honneur. « Nous nous
réjouissons de cette dynamique de consolidation des liens séculaires entre nos deux peuples », a
apprécié la Ministre du Commerciale. « Le secteur privé national, à l’instar des chambres consulaires
de Kaolack, apporte ainsi sa pierre à l’édifice de l’intégration africaine qui commence par les
ensembles sous-régionaux et régionaux », s’est-elle félicitée.
Un processus de construction de l’unité africaine saluée par le Haut-commissaire de la Gambie au
Sénégal, qui a souligné qu’il était le seul à revendiquer ce titre parmi tous les diplomates en poste au
Sénégal, traduisant la volonté des deux présidents de donner une nouvelle coopération entre le
Sénégal et la Gambie.
Outre la Ministre du Commerce et des Pme, il y’avait à l’ouverture de la Fika le Ministre de la
Santé et de l’Action sociale Abdoulaye Diouf Sarr, celui du Ministre du Commerce et de l’Intégration
africaine de la Gambie et de nombreux officiels marocains dont l’Ambassadeur Taleb Barada. Pays
invité d’honneur de la 5 ème édition de la Foire internationale de Kaolack(Fika), les Marocains ont fait
honneur à cette initiative des organisateurs. Outre le déplacement massif d’officiels à la cérémonie

d’ouverture dont l’ambassadeur en poste à Dakar et du commissaire du Salon international de
l’agriculture (Sia) de Meknès, de nombreuses entreprises publiques et privées chérifiennes sont
présentes à la Fika. Le ton est donné le matin avec le forum sur le theme : « le Maroc, un hub
régional pour le commerce mondial ». Une participation coordonnée par l’Agence marocaine de
développement des exportations et des investissements (Amdie) au sein d’un grand pavillon au
centre des expositions.
Le Ministre du Commerce et des Pme a présidé ce forum aux cotés de son collègue gambien
Lamine Job et des officiels du royaume chérifien.

- Publicité -

Articles Similaires

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...

Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires

Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut...