31.5 C
Dakar
mardi 4 octobre 2022

Kasisto lève 15,5 millions de dollars supplémentaires auprès de FIS et Westpac dans le cadre d’une série C sursouscrite

Grâce à ce financement, Kasisto pourra développer ses partenariats d’innovation en matière d’intelligence artificielle et accélérer son expansion sur le marché de la banque de proximité aux États-Unis.

 Kasisto , créateur de KAI, la principale plateforme d’expérience numérique pour le secteur des services financiers, a annoncé aujourd’hui une expansion de la série C de 15,5 millions de dollars, menée aux États-Unis par Fidelity Information Services, LLC (NYSE: FIS) et au niveau international par Westpac Banking Corporation (OTCMKTS: WEBNF), avec la participation de BankSouth. Cela porte le financement total de la série C à 31 millions de dollars.

- Publicité -

Kasisto est le leader du secteur de l’intelligence artificielle (IA) de type conversationnel, et sa plateforme KAI alimente les assistants numériques les plus intelligents et les plus avisés sur le plan financier dans le secteur des services financiers. Ce financement supplémentaire permettra à Kasisto de continuer à investir dans le développement de produits, dans des initiatives stratégiques de mise sur le marché et dans l’expansion de partenariats avec les principaux fournisseurs de services financiers.

La transformation des canaux numériques et l’engagement des consommateurs sont au cœur des préoccupations du secteur des services financiers. L’adoption du numérique s’est accélérée à un rythme effréné depuis le début de la pandémie. À l’échelle mondiale, les entreprises fintech et les institutions financières de toutes tailles reconnaissent que les assistants numériques ainsi qu’une plateforme d’IA conversationnelle exceptionnelle sont la clé du succès pour une évolution réussie de l’expérience client et des modèles de service.

FIS est l’un des principaux fournisseurs de solutions technologiques financières pour les commerçants, les banques et les sociétés de marchés de capitaux dans le monde. En investissant dans Kasisto, l’entreprise soutient la mission de FIS, qui consiste à faire évoluer la façon dont le monde paie, réalise des opérations bancaires et investit.

« Nous considérons que l’avenir des services bancaires sera marqué par des expériences de plus en plus contextuelles et sera alimenté par des technologies d’IA de pointe qui créeront des interactions plus engageantes pour chaque client », a déclaré Stéphane Wyper, vice-président principal de FIS Impact Ventures. « Nous sommes ravis d’investir dans Kasisto et d’explorer les possibilités de tirer parti de leur technologie KAI dans nos services bancaires numériques afin d’humaniser davantage les interactions numériques avec les consommateurs. »

Westpac, une institution financière multinationale dont le siège est situé à Sydney, en Australie, et qui compte plus de 12 millions de clients, a collaboré avec Kasisto pour appliquer une technologie révolutionnaire d’orchestration de l’IA qui achemine de manière transparente les demandes des clients vers l’assistant numérique le plus compétent. Le résultat est une expérience plus fluide pour les clients et les employés.

« Les cycles d’innovation s’accélèrent, tout comme les besoins et les attentes de nos clients, qui veulent un service rapide, intuitif et personnalisé », a déclaré Scott Collary, directeur du groupe Westpac, services à la clientèle et technologie. « La technologie de Kasisto nous a permis d’évoluer des chatbots traditionnels vers une expérience conversationnelle sophistiquée, de type humain, unifiée pour la première fois sous une seule plateforme d’orchestration de l’IA. Cela signifie que les demandes des clients seront traitées plus efficacement avec des temps d’attente réduits et moins de transferts. »

BankSouth, une banque communautaire américaine de Géorgie, qui a adopté très tôt la plateforme KAI multi-tenant de Kasisto, a également participé à ce tour de table. En déployant le produit KAI Consumer Banking, BankSouth illustre la façon dont un assistant numérique peut non seulement servir les clients, mais aussi contribuer à la croissance de l’entreprise.

« Nous avons constaté l’adoption réussie de l’IA conversationnelle par notre base de clients de la banque en ligne, et tant nos clients que nos banquiers ont trouvé la technologie de Kasisto efficace et facile à utiliser », a déclaré Harold Reynolds, président-directeur général de BankSouth. « Plus nous travaillons avec cette plateforme robuste, plus l’expérience devient riche et profonde pour nos clients. Nous nous attendons à ce que l’assistant numérique hautement personnalisé fourni par KAI fasse de plus en plus partie intégrante de l’expérience bancaire de nos clients, et cet investissement dans Kasisto démontre notre engagement à faire en sorte que cela se produise. »

« L’expansion de notre série C est un vote de confiance retentissant dans notre vision », a déclaré Zor Gorelov, cofondateur et PDG de Kasisto. « Ce financement nous permettra de continuer à jouer un rôle de premier plan et à innover dans le domaine de l’intelligence artificielle conversationnelle. Cette année, nous avons connu notre plus forte croissance à ce jour et l’expansion de nos activités bancaires communautaires mondiales et américaines. Je suis fier de ce que nous avons accompli et profondément reconnaissant envers notre équipe talentueuse qui travaille sans relâche, avec les clients et les partenaires, pour façonner l’avenir de la banque. »

Articles Similaires

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Mobile Money: M. Birane Ndour lance son application dénommée FLASH

Après avoir conçu et développé un écosystème constitué de plusieurs produits et services innovants et éprouvés dans différents domaines : Monnaie électronique,...

Feuille de route/Électricité horizon 2035 : La première année passée en revue

Le 24 octobre 2019, le gouvernement sénégalais validait la feuille de route de la stratégie électricité à l’horizon 2035. Ce projet ambitionne...