28.1 C
Dakar
jeudi 11 août 2022

KOLDA :Les femmes de Saré Bidji reçoivent un don de 25 chèvres

L’ONG Heifer International Sénégal a offert vendredi une trentaine de chèvres aux 25 membres du groupement ‘’palital’’ (engagement en pulaar) de Saré Bidji, dans le département de Kolda.
La remise de ce don a eu lieu, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’alimentation, célébrée par le groupement de femmes de la localité avec l’accompagnement du projet d’accélération centré sur la nutrition de Heifer International Sénégal.
‘’Le projet appuie les communautés avec une grande majorité de femmes dans la nutrition et la sécurité alimentaire dans le but de contribuer à l’augmentation des revenus des ménages. Et nous sommes ici à Saré Bidji, pour célébrer la Journée mondiale de l’alimentation ; et nous avons saisi l’occasion pour faire un don de chèvres aux bénéficiaires issues du groupement’’, a expliqué Lana Manga Samy, la spécialiste nutrition du projet.
Elle souligne que ‘’le travail est souvent précédé par une approche intégrée et participative’’, ajoutant que ‘’les bénéficiaires choisissent la chaîne de valeur dans laquelle travailler’’. Pour le cas de Saré Bidji, dit-elle, ‘’ce sont les femmes qui ont choisi, en dehors des semences de céréales et de légumineuses obtenues mises à leurs dispositions, de travailler dans l’élevage de petits ruminants, notamment des chèvres’’.
Le projet intervient dans le développement de la chaîne de valeur animalière et agricole, et accompagne les bénéficiaires dans la mise en œuvre des activités, à travers des formations assurées par des services techniques, et la sensibilisation sur la nutrition.
‘’Avec ces petits ruminants [les chèvres], poursuit-elle, il s’agit de développer un système de parrainage entre bénéficiaires, où chaque femme doit parrainer trois autres femmes dans la chaîne de valeur animalière’’. Elle estime que ‘’cela doit également contribuer à consolider les relations de solidarité et lutter contre la malnutrition dans les ménages’’.
Le projet d’accélération centré sur la nutrition de Heifer International Sénégal appuie les petits producteurs à accroître et diversifier la production de cultures commerciales à haute valeur nutritive et d’espèces animales à cycle court (volailles, petits ruminants, etc.).
‘’A travers les bonnes pratiques d’agriculture et d’élevage, les familles augmenteront leurs revenus et assureront la consommation d’aliments diversifiés, sains et nutritifs’’, indique Bilal Fall, le manager du projet.
Daprès lui, les producteurs seront orientés et fédérés à travers des hubs ou plateformes afin d’assurer l’approvisionnement en intrants de qualité et la commercialisation des produits dans des relations d’affaires inclusives.
Il précise que l’approche du projet repose sur un partenariat public privé, impliquant les communes, les autorités locales et administratives, les partenaires au développement et les services déconcentrés de l’Etat.
D’une durée de 5 ans, le projet qui intervient dans les régions de Kolda et Kaffrine, vise à contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle de 20.000 ménages à ressources limitées tout en les mettant sur la voie de l’atteinte du revenu décent d’ici décembre 2022.
Le projet a pour objectif de lutter contre la faim et la pauvreté, et intègre la dimension protection de l’environnement. A travers les acteurs, il met tout en oeuvre pour assurer la pérennisation des activités au niveau des ménages à travers les bénéficiaires.
- Publicité -

Articles Similaires

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...

Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires

Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut...