24.1 C
Dakar
lundi 5 décembre 2022

KOLDA :Les femmes de Saré Bidji reçoivent un don de 25 chèvres

L’ONG Heifer International Sénégal a offert vendredi une trentaine de chèvres aux 25 membres du groupement ‘’palital’’ (engagement en pulaar) de Saré Bidji, dans le département de Kolda.
La remise de ce don a eu lieu, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’alimentation, célébrée par le groupement de femmes de la localité avec l’accompagnement du projet d’accélération centré sur la nutrition de Heifer International Sénégal.
‘’Le projet appuie les communautés avec une grande majorité de femmes dans la nutrition et la sécurité alimentaire dans le but de contribuer à l’augmentation des revenus des ménages. Et nous sommes ici à Saré Bidji, pour célébrer la Journée mondiale de l’alimentation ; et nous avons saisi l’occasion pour faire un don de chèvres aux bénéficiaires issues du groupement’’, a expliqué Lana Manga Samy, la spécialiste nutrition du projet.
Elle souligne que ‘’le travail est souvent précédé par une approche intégrée et participative’’, ajoutant que ‘’les bénéficiaires choisissent la chaîne de valeur dans laquelle travailler’’. Pour le cas de Saré Bidji, dit-elle, ‘’ce sont les femmes qui ont choisi, en dehors des semences de céréales et de légumineuses obtenues mises à leurs dispositions, de travailler dans l’élevage de petits ruminants, notamment des chèvres’’.
Le projet intervient dans le développement de la chaîne de valeur animalière et agricole, et accompagne les bénéficiaires dans la mise en œuvre des activités, à travers des formations assurées par des services techniques, et la sensibilisation sur la nutrition.
‘’Avec ces petits ruminants [les chèvres], poursuit-elle, il s’agit de développer un système de parrainage entre bénéficiaires, où chaque femme doit parrainer trois autres femmes dans la chaîne de valeur animalière’’. Elle estime que ‘’cela doit également contribuer à consolider les relations de solidarité et lutter contre la malnutrition dans les ménages’’.
Le projet d’accélération centré sur la nutrition de Heifer International Sénégal appuie les petits producteurs à accroître et diversifier la production de cultures commerciales à haute valeur nutritive et d’espèces animales à cycle court (volailles, petits ruminants, etc.).
‘’A travers les bonnes pratiques d’agriculture et d’élevage, les familles augmenteront leurs revenus et assureront la consommation d’aliments diversifiés, sains et nutritifs’’, indique Bilal Fall, le manager du projet.
Daprès lui, les producteurs seront orientés et fédérés à travers des hubs ou plateformes afin d’assurer l’approvisionnement en intrants de qualité et la commercialisation des produits dans des relations d’affaires inclusives.
Il précise que l’approche du projet repose sur un partenariat public privé, impliquant les communes, les autorités locales et administratives, les partenaires au développement et les services déconcentrés de l’Etat.
D’une durée de 5 ans, le projet qui intervient dans les régions de Kolda et Kaffrine, vise à contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle de 20.000 ménages à ressources limitées tout en les mettant sur la voie de l’atteinte du revenu décent d’ici décembre 2022.
Le projet a pour objectif de lutter contre la faim et la pauvreté, et intègre la dimension protection de l’environnement. A travers les acteurs, il met tout en oeuvre pour assurer la pérennisation des activités au niveau des ménages à travers les bénéficiaires.
- Publicité -

Articles Similaires

PowerChina parvient à un développement commun grâce à une intégration culturelle diversifiée avec les pays d’Afrique du Sud-Est

Power Construction Corporation of China (PowerChina), l'un des premiers lots d'entreprises chinoises à étendre leurs activités internationales en Afrique, a mis en œuvre...

Plusieurs listing CEX confirmés pour IMPT dès le 14 décembre – Il ne reste qu’une semaine pour investir dans cette crypto verte

Les investisseurs intéressés par les questions écologiques se sont massivement précipités pour acheter le token IMPT. En conséquence, plus de 13,5 millions de dollars ont...

Marchés publics 2021 : quota des entreprises étrangères, la Chine prend la part du lion

Dans son rapport 2021, l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) révèle que durant la période considérée le montant total des marchés...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

PowerChina parvient à un développement commun grâce à une intégration culturelle diversifiée avec les pays d’Afrique du Sud-Est

Power Construction Corporation of China (PowerChina), l'un des premiers lots d'entreprises chinoises à étendre leurs activités internationales en Afrique, a mis en œuvre...

Plusieurs listing CEX confirmés pour IMPT dès le 14 décembre – Il ne reste qu’une semaine pour investir dans cette crypto verte

Les investisseurs intéressés par les questions écologiques se sont massivement précipités pour acheter le token IMPT. En conséquence, plus de 13,5 millions de dollars ont...

Marchés publics 2021 : quota des entreprises étrangères, la Chine prend la part du lion

Dans son rapport 2021, l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) révèle que durant la période considérée le montant total des marchés...

Inclusion financière : Wave Digital Finance se déploie

Implanté au Sénégal depuis 2018, le groupe Wave a réussi à se positionner confortablement dans le marché du mobile Money sénégalais. La...

Commercialisation arachidière : le prix plancher vise « uniquement » à protéger les producteurs (opérateur)

Kaolack, 29 nov (APS) – Le prix plancher du kilogramme d'arachide pour cette campagne agricole vise "uniquement" à protéger les producteurs, a...