25.1 C
Dakar
mardi 6 décembre 2022

La CEDEAO veut adopter un plan d’action pour rapatrier les biens culturels africains détenus à l’étranger

Les pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) vont adopter un plan d’action pour rapatrier les biens culturels africains détenus à l’étranger.

La nouvelle stratégie, prévue pour la période 2019-2023, devrait être adoptée lors de la prochaine réunion des ministres de la Culture des Etats membres de la CEDEAO, qui se déroulera à Cotonou, au Bénin. Elle intervient dans un contexte de revendication par certains Etats africains, des biens culturels pillés pendant la colonisation.

- Publicité -

Après une demande officielle de restitution de ces biens culturels, adressée en 2016 par le président béninois Patrice Talon à la France, le gouvernement français avait annoncé début juillet, une restitution « rapide » de 26 œuvres datant de l’époque de l’ancien royaume du Dahomey. L’année dernière, le président français Emmanuel Macron avait lancé une mission d’étude visant à étudier les conditions de restitution de plusieurs œuvres d’art africaines, à leurs pays d’origine.

« Cette rencontre se tiendra à la suite de la réunion des responsables du patrimoine culturel et des musées, qui a eu lieu du 9 au 11 avril 2019 à Cotonou, dont l’objectif était de proposer une stratégie et un plan d’action pour le retour des biens ainsi que les conditions de conservation de ces biens, une fois restitués », a indiqué la CEDEAO dans un communiqué.

Notons que la nouvelle rencontre s’inscrit dans le cadre de la déclaration politique sur le retour des biens culturels africains à leurs pays d’origine, adoptée par les chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO, réunis lors du 54ème sommet ordinaire en décembre 2018, à Abuja au Nigeria.

Articles Similaires

PowerChina parvient à un développement commun grâce à une intégration culturelle diversifiée avec les pays d’Afrique du Sud-Est

Power Construction Corporation of China (PowerChina), l'un des premiers lots d'entreprises chinoises à étendre leurs activités internationales en Afrique, a mis en œuvre...

Plusieurs listing CEX confirmés pour IMPT dès le 14 décembre – Il ne reste qu’une semaine pour investir dans cette crypto verte

Les investisseurs intéressés par les questions écologiques se sont massivement précipités pour acheter le token IMPT. En conséquence, plus de 13,5 millions de dollars ont...

Marchés publics 2021 : quota des entreprises étrangères, la Chine prend la part du lion

Dans son rapport 2021, l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) révèle que durant la période considérée le montant total des marchés...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

PowerChina parvient à un développement commun grâce à une intégration culturelle diversifiée avec les pays d’Afrique du Sud-Est

Power Construction Corporation of China (PowerChina), l'un des premiers lots d'entreprises chinoises à étendre leurs activités internationales en Afrique, a mis en œuvre...

Plusieurs listing CEX confirmés pour IMPT dès le 14 décembre – Il ne reste qu’une semaine pour investir dans cette crypto verte

Les investisseurs intéressés par les questions écologiques se sont massivement précipités pour acheter le token IMPT. En conséquence, plus de 13,5 millions de dollars ont...

Marchés publics 2021 : quota des entreprises étrangères, la Chine prend la part du lion

Dans son rapport 2021, l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) révèle que durant la période considérée le montant total des marchés...

Inclusion financière : Wave Digital Finance se déploie

Implanté au Sénégal depuis 2018, le groupe Wave a réussi à se positionner confortablement dans le marché du mobile Money sénégalais. La...

Commercialisation arachidière : le prix plancher vise « uniquement » à protéger les producteurs (opérateur)

Kaolack, 29 nov (APS) – Le prix plancher du kilogramme d'arachide pour cette campagne agricole vise "uniquement" à protéger les producteurs, a...