25.1 C
Dakar
vendredi 23 février 2024

La Malienne Seynabou Dieng primée à l’international pour ses produits aux saveurs locales

Après avoir constaté que les vendeurs de denrées alimentaires sont contraints de jeter leurs invendus, faute de moyens de conservation, Seynabou Dieng a eu l’idée de transformer ces denrées en produits industriels. Son entreprise Maya, vient d’être récompensée par le prix Cartier Women’s Initiative.

Maya, entreprise évoluant dans l’industrie agroalimentaire au Mali, s’est spécialisée dans la transformation de denrées agricoles fraîches. Sa gamme propose des solutions de cuisson rapide de sauces et marinades, des jus de fruits sauvages et des épices. Toutes les recettes de Maya sont exemptes d’additifs chimiques, et ont pour objectif d’offrir aux classes moyennes africaines des produits ayant la même qualité que ceux importés, mais aux goûts plus proches des préférences locales.

- Publicité -

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fweb.facebook.com%2Flafranceaumali%2Fphotos%2Fa.1056313007723979%2F2573693469319251%2F%3Ftype%3D3&show_text=true&width=500

C’est après avoir passé 10 ans à l’étranger pour ses études supérieures, que Seynabou Dieng (photo), la fondatrice, rentre au Mali en 2015 pour travailler dans une ONG et apporter sa contribution au développement du pays. Pour l’aider à la cuisine, elle engage Maya, une jeune fille venue travailler à la capitale pour subvenir aux besoins de sa famille.

En faisant les courses, elles constatent que les vendeuses de produits frais sont contraintes de jeter leurs invendus, faute de moyen de conservation. Elles décident dès lors d’acheter ces invendus pour les sécher et les utiliser dans des marinades ou des sauces. En 2017, Seynabou Dieng lance Maya, avec pour but de préparer des produits agroalimentaires de qualité avec les matières premières agricoles locales.

Au Mali, comme dans de nombreux pays d’Afrique subsaharienne, l’industrie agroalimentaire est dominée par les produits importés. Depuis quelques années toutefois, les marques locales commencent à inverser cette tendance qui profite plus aux importateurs qu’aux producteurs locaux. En plus de promouvoir la production locale, l’initiative de Seynabou Dieng permet à de nombreux commerçants d’écouler leur excès de denrées périssables, et aux personnes occupées de gagner du temps en cuisine.

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,500AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...