test
29.1 C
Dakar
dimanche 21 juillet 2024

La pensée économique d’Ibn Al Muqaffa (720-757) : la consécration de l’enrichissement

D’un point de vue chronologique, le premier auteur musulman qui s’intéressa à la richesse n’est autre qu’Ibn Al Muqaffa. Ce dernier est surtout connu pour être le créateur de la prose arabe (alors qu’il est d’origine persane!) en raison de sa traduction de « Kalila » du pehlevi vers l’arabe. Mais dans ses écrits apparaissent également des considérations socioéconomiques.

Dans la pensée d’Al Muqaffa, l’homme est à la recherche d’un bonheur à la fois spirituel et matériel : « La pensée de la vie éternelle n’empêche pas d’être heureux ici-bas ». (AL MUQAFFA, Kalila et Dimna, Traduction d’A. Miquel, 1980) I-La pensée économique islamique

- Publicité -

Ce bonheur terrestre, qui correspond pour Al Muqaffa à une vie d’aisance, ne peut s’obtenir qu’en gagnant de l’argent d’honnête façon. Cette incitation à la richesse illimitée peut surprendre au regard de l’examen des textes sacrés.

Mais l’apologie de la richesse, dont Al Muqaffa se fait le relais, ne s’apparente pas pour autant à la thésaurisation, dont il dénonce les méfaits, tout comme le Coran : amasser des richesses restreindrait l’expansion du commerce et limiterait ainsi l’enrichissement de la société.

Par conséquent, le riche a un rôle clé dans la circulation de la monnaie grâce à ses dépenses. Cette dialectique richesse/dépense est également présente chez de nombreux auteurs, dont, en premier lieu, Al Jâhiz.

Articles Similaires

Une solution PROMISE aux besoins de financement de nos PME avec la grâce de Dieu (par Ballé PREIRA)

Dr Abdou Diaw qui vient d'être porté à la tête du PROMISE (Programme de Développement de la Microfinance Islamique) est un excellent...

SENEGAL-AQUACULTURE / Les fermes aquacoles du département de Dagana ont produit un stock de 250.000 alevins, selon le directeur général de l’ANA

Les fermes aquacoles du département de Dagana ont produit un stock de 250.000 alevins, malgré les ‘’faibles moyens’’ dont elles disposent, a...

La Banque africaine de développement et le Service des douanes coréennes signent un aide-mémoire pour promouvoir la facilitation des échanges en Afrique

L'Afrique devrait bénéficier de technologies douanières améliorées pour stimuler le commerce intra-africain. La Banque africaine de développement (www.AfDB.org) et le Service des...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,900AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Une solution PROMISE aux besoins de financement de nos PME avec la grâce de Dieu (par Ballé PREIRA)

Dr Abdou Diaw qui vient d'être porté à la tête du PROMISE (Programme de Développement de la Microfinance Islamique) est un excellent...

SENEGAL-AQUACULTURE / Les fermes aquacoles du département de Dagana ont produit un stock de 250.000 alevins, selon le directeur général de l’ANA

Les fermes aquacoles du département de Dagana ont produit un stock de 250.000 alevins, malgré les ‘’faibles moyens’’ dont elles disposent, a...

La Banque africaine de développement et le Service des douanes coréennes signent un aide-mémoire pour promouvoir la facilitation des échanges en Afrique

L'Afrique devrait bénéficier de technologies douanières améliorées pour stimuler le commerce intra-africain. La Banque africaine de développement (www.AfDB.org) et le Service des...

Afreximbank remporte 8 récompenses lors des dîners de charité sur les Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) Finance Achievement Awards et les Project Finance Awards...

En reconnaissance de sa contribution de plus en plus importante à la croissance économique et au développement de l'Afrique, Afreximbank (www.Afreximbank.com) a...

SENEGAL-SOCIAL / Oulampane : du matériel agricole et des moulins pour les femmes

 La ministre de la Famille et des Solidarités, Maimouna Dièye, a offert du matériel agricole et des moulins aux femmes de l’arrondissement...