25.1 C
Dakar
lundi 5 décembre 2022

La pensée économique d’Ibn Al Muqaffa (720-757) : la consécration de l’enrichissement

D’un point de vue chronologique, le premier auteur musulman qui s’intéressa à la richesse n’est autre qu’Ibn Al Muqaffa. Ce dernier est surtout connu pour être le créateur de la prose arabe (alors qu’il est d’origine persane!) en raison de sa traduction de « Kalila » du pehlevi vers l’arabe. Mais dans ses écrits apparaissent également des considérations socioéconomiques.

Dans la pensée d’Al Muqaffa, l’homme est à la recherche d’un bonheur à la fois spirituel et matériel : « La pensée de la vie éternelle n’empêche pas d’être heureux ici-bas ». (AL MUQAFFA, Kalila et Dimna, Traduction d’A. Miquel, 1980) I-La pensée économique islamique

- Publicité -

Ce bonheur terrestre, qui correspond pour Al Muqaffa à une vie d’aisance, ne peut s’obtenir qu’en gagnant de l’argent d’honnête façon. Cette incitation à la richesse illimitée peut surprendre au regard de l’examen des textes sacrés.

Mais l’apologie de la richesse, dont Al Muqaffa se fait le relais, ne s’apparente pas pour autant à la thésaurisation, dont il dénonce les méfaits, tout comme le Coran : amasser des richesses restreindrait l’expansion du commerce et limiterait ainsi l’enrichissement de la société.

Par conséquent, le riche a un rôle clé dans la circulation de la monnaie grâce à ses dépenses. Cette dialectique richesse/dépense est également présente chez de nombreux auteurs, dont, en premier lieu, Al Jâhiz.

Articles Similaires

PowerChina parvient à un développement commun grâce à une intégration culturelle diversifiée avec les pays d’Afrique du Sud-Est

Power Construction Corporation of China (PowerChina), l'un des premiers lots d'entreprises chinoises à étendre leurs activités internationales en Afrique, a mis en œuvre...

Plusieurs listing CEX confirmés pour IMPT dès le 14 décembre – Il ne reste qu’une semaine pour investir dans cette crypto verte

Les investisseurs intéressés par les questions écologiques se sont massivement précipités pour acheter le token IMPT. En conséquence, plus de 13,5 millions de dollars ont...

Marchés publics 2021 : quota des entreprises étrangères, la Chine prend la part du lion

Dans son rapport 2021, l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) révèle que durant la période considérée le montant total des marchés...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

PowerChina parvient à un développement commun grâce à une intégration culturelle diversifiée avec les pays d’Afrique du Sud-Est

Power Construction Corporation of China (PowerChina), l'un des premiers lots d'entreprises chinoises à étendre leurs activités internationales en Afrique, a mis en œuvre...

Plusieurs listing CEX confirmés pour IMPT dès le 14 décembre – Il ne reste qu’une semaine pour investir dans cette crypto verte

Les investisseurs intéressés par les questions écologiques se sont massivement précipités pour acheter le token IMPT. En conséquence, plus de 13,5 millions de dollars ont...

Marchés publics 2021 : quota des entreprises étrangères, la Chine prend la part du lion

Dans son rapport 2021, l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) révèle que durant la période considérée le montant total des marchés...

Inclusion financière : Wave Digital Finance se déploie

Implanté au Sénégal depuis 2018, le groupe Wave a réussi à se positionner confortablement dans le marché du mobile Money sénégalais. La...

Commercialisation arachidière : le prix plancher vise « uniquement » à protéger les producteurs (opérateur)

Kaolack, 29 nov (APS) – Le prix plancher du kilogramme d'arachide pour cette campagne agricole vise "uniquement" à protéger les producteurs, a...