31.5 C
Dakar
mardi 4 octobre 2022

La plateforme égyptienne de e-commerce Taager lève 6,4 millions $ et vise le Moyen-Orient

Profitant de la croissance du commerce en ligne en Egypte, accélérée par la pandémie du covid 19, la start-up Taager mobilise des financements supplémentaires et planifie sa prochaine phase de croissance, près de deux ans après son lancement.

Le e-commerçant égyptien Taager a obtenu un cycle de financement de démarrage de 6,4 millions $ dirigé par le capital-risqueur 4DX Ventures avec la participation de Beco Capital, Breyer Capital, Raed Ventures et des investisseurs privés. L’opération porte à plus de 7 millions $, le total des fonds mobilisés par Taager depuis son lancement en décembre 2019.

- Publicité -

« La pandémie a accéléré la croissance du commerce électronique dans un laps de temps et a conduit notre plateforme à une position de leader sur le marché. Ce n’était pas une tâche facile sur l’un des marchés les plus difficiles à opérer », a déclaré Mohamed Elhorishy, ​​cofondateur et directeur général de Taager.Et d’ajouter : « nous sommes ravis que certains des principaux investisseurs au monde soutiennent notre vision alors que nous cherchons à étendre et à développer notre plateforme dans toute la région. Nous sommes impatients de porter l’entreprise vers de nouveaux sommets dans les mois à venir ».

La start-up qui fournit aux commerçants en ligne une suite de services allant du stockage à l’expédition des produits prévoit de déployer le capital levé pour étendre sa présence et ses opérations en Egypte et au Moyen-Orient. Taager qui revendique près de 5000 détaillants sur sa plateforme envisage par ailleurs d’étendre et de renforcer sa technologie et son équipe de travail.

Selon des données présentées par le média Tech Crunch, l’Egypte compte plus de 1,25 million de vendeurs en ligne, et le marché du commerce électronique devrait y représenter plus de 14,8 milliards $, d’ici 2024.

Articles Similaires

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Mobile Money: M. Birane Ndour lance son application dénommée FLASH

Après avoir conçu et développé un écosystème constitué de plusieurs produits et services innovants et éprouvés dans différents domaines : Monnaie électronique,...

Feuille de route/Électricité horizon 2035 : La première année passée en revue

Le 24 octobre 2019, le gouvernement sénégalais validait la feuille de route de la stratégie électricité à l’horizon 2035. Ce projet ambitionne...