29.1 C
Dakar
mercredi 5 octobre 2022

La Poste au bord de l’asphyxie financière, les travailleurs en alerte

La situation financière de la société nationale est toujours alarmante. Les travailleurs vivent la hantise de la tension de trésorerie. Pourquoi le silence de l’état ? Quelle politique économique pour sortir l’entreprise nationale de ses difficultés ?Ou en sommes nous avec la transformation de son service financier en banque postale ?Beaucoup de questions des travailleurs toujours pas de réponse de l’état. 
Etranglée par une dette de plis de 15 milliards que lui doit l’Etat du Sénégal, le Groupe  la Poste est au bord de l’asphyxie financière. Une situation morose qui est mal vécue par les travailleurs: Ils  sonnent l’alerte pour sauver leur outil de travail.
Ce sont près de 4000 pères de famille qui  sont dans l’inquiétude la plus totale,  à cause de la situation délicate qui risque de faire sombrer leur entreprise. 
Après la découverte d’un déficit de trésorerie lié à  un chiffre d’affaires qui stagne, incapable de supporter la grosse masse salariale de l’entreprise. S’y ajoute une dette non soldée de l’Etat,  de plus milliards depuis 2017.
Loin de se laisser traumatiser,  les travailleurs, regroupés au sein du Cadre unitaire des syndicats de La Poste, ont décidé de sensibiliser les autorités étatiques sur les différentes menaces qui pèsent sur la Poste. 
En interpellant le chef de l’Etat sur la responsabilité du gouvernement,  de prendre des mesures urgentes en vue du redressement de la situation de La Poste. Notamment en épongeant toutes les créances liées aux bourses familiales.
Par ailleurs,  un mémorandum a été produit par les travailleurs, dans lequel ils ont établi un diagnostic assorti de recommandations précises,  tout  en avertissant à temps sur les risques encourus par l’entreprise. 
Pour ces salariés, il est hors de question que l’Etat sacrifie juste par négligence,  plus de 4 000 emplois dans une entreprise publique dont l’utilité est réelle dans le développement global du pays.
Gorgui Yacine Boye Secrétaire général du SLTGP Vive le mouvement syndical Vive le SLTGP

- Publicité -

Articles Similaires

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l’utilisation et les enjeux potentiels de l’IA pour soutenir le développement de...

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l'utilisation et les enjeux potentiels de l'IA pour soutenir le...

Vinamilk est reconnue comme la « sixième marque laitière la plus valorisée » au monde en 2022 selon Brand Finance 

Vinamilk, le principal fabricant de produits laitiers du Vietnam, a franchi une nouvelle étape en se classant au 6ème rang du top 10...

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l’utilisation et les enjeux potentiels de l’IA pour soutenir le développement de...

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l'utilisation et les enjeux potentiels de l'IA pour soutenir le...

Vinamilk est reconnue comme la « sixième marque laitière la plus valorisée » au monde en 2022 selon Brand Finance 

Vinamilk, le principal fabricant de produits laitiers du Vietnam, a franchi une nouvelle étape en se classant au 6ème rang du top 10...

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...