28.5 C
Dakar
mercredi 17 août 2022

La production industrielle a chuté de 6,8%

La production industrielle a enregistré en février dernier une chute de 6, 8 %, a appris l’APS de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).« A la suite de la hausse enregistrée au mois précédent, l’activité industrielle est marquée, au mois de février 2019, par une chute de 6, 8 % de la production industrielle », indique la structure dans son rapport mensuel dédié à l’évolution de la production industrielle.

Le document consulté à l’APS lie essentiellement ce repli à une baisse de l’activité des industries textiles et du cuir, mécaniques, extractives, des matériaux de construction, de production d’énergie et alimentaires.En revanche, une bonne tenue de l’activité des industries du papier et du carton et du chimique a atténué cette baisse de la production industrielle.

- Publicité -

L’ANSD fait par ailleurs état d’un renforcement de stabilité de l’activité de production des autres industries manufacturières amorcée depuis le mois de mars 2018.Comparativement à février 2018, l’activité industrielle s’est bonifiée de 4 %, alors que la production totale des deux premiers mois de l’année (2019) s’est rehaussée de 4, 2 % en comparaison de la période correspondante l’année précédente, résume le rapport.Au niveau sectoriel, la production des industries textiles et du cuir a diminué de 50, 4 % comparée à celle du mois précédent, fait remarquer l’ANSD qui explique cela par une chute de l’activité d’égrenage de coton en liaison avec celle des activités d’extraction de grain de coton et de fabrication de coton fibre sur la même période.

Comparée au mois précédent, l’activité de production des industries mécaniques a décru de 26,6%. Cette évolution est attribuable à une contre performance notée dans les activités de production sidérurgique (-50,0%) et de fabrication des autres ouvrages en métaux (-17,7%), ajoute le rapport.La régression de 12, 2 % de la production des industries extractives comparativement à janvier est en liaison avec le recul de 18, 9 % de l’activité d’extraction de phosphate, et de 4, 6 % de l’extraction ou de la production de sel et de natron, alors qu’une stabilité des extractions de pierre, sable et d’argiles a été relevée dans la même période.

Articles Similaires

Dettes de l’AIBD : les chiffres que Doudou Kâ n’a pas dévoilés

Sept ans avant l’échéance, l’AIBD SA a réussi à rembourser les 600 millions d’euros (390 milliards de francs CFA) qu’il devait à...

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Dettes de l’AIBD : les chiffres que Doudou Kâ n’a pas dévoilés

Sept ans avant l’échéance, l’AIBD SA a réussi à rembourser les 600 millions d’euros (390 milliards de francs CFA) qu’il devait à...

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...