31.1 C
Dakar
jeudi 29 septembre 2022

La start-up nigériane de mobilité Plentywaka lève 1,2 million $ et rachète une entreprise concurrente au Ghana

Après la levée d’un financement de pré-amorçage en août 2020, la société de mobilité Plentywaka attire de nouveaux investisseurs et étend ses activités au Ghana. La start-up projette d’atteindre six nouveaux marchés, d’ici deux ans.

Plentywaka, une plateforme de réservation de bus qui facilite les déplacements intra-Etats et inter-Etats au Nigeria, a levé un financement de démarrage de 1,2 million $. L’opération a été dirigée par la société canadienne de capital-risque The Xchange et a connu la participation d’investisseurs providentiels du Canada, des Etats-Unis et du Nigeria.

- Publicité -

La plateforme de mobilité qui revendique plus de 80 000 utilisateurs et près de 500 000 trajets réalisés depuis sa mise en service en septembre 2019 a également annoncé qu’elle a racheté la start-up ghanéenne de mobilité Stabus. Plentywaka qui ambitionne de construire la plus grande plateforme de mobilité africaine entame ainsi son expansion sur le continent, à partir de l’Afrique de l’Ouest.

Pour son cofondateur et PDG, Onyeka Akumah : « l’acquisition de Stabus par Plentywaka est une déclaration ferme de l’engagement à construire la plus grande start-up de mobilité partagée en Afrique […] Nous sommes ravis que le directeur de Stabus et son équipe exécutent nos plans pour le marché ghanéen, et heureux des progrès que nous avons réalisés au Nigeria ainsi que de l’extension de nos services dans ce pays […] Nous avons transporté près d’un demi-million de personnes et c’est grâce aux efforts de mon équipe et de nos investisseurs qui continuent de croire et de soutenir notre croissance », a-t-il déclaré.

Cette levée de fonds survient près d’un an après l’obtention par Plentywaka d’un financement de pré-amorçage de 300 000 $ pour accélérer son expansion au Nigeria. La stat-up qui compte plus de 900 véhicules, allant des voitures aux camionnettes en passant par les bus, a l’intention de pénétrer six nouveaux pays africains, d’ici deux ans et espère attirer de nouveaux investisseurs pour une levée plus importante.

Articles Similaires

RAPPORT SUR LA SITUATION ECONOMIQUE AU SÉNÉGAL ( Allocution de M. Luc Lecuit, adjoint au Directeur des Opérations de la Banque mondiale pour...

Mesdames et Messieurs les représentants des ministères et agences du Sénégal, Mesdames et Messieurs les représentants du corps diplomatique,...

Rapport de la Banque mondiale sur la situation économique au Sénégal (La politique budgétaire devrait rester expansionniste en 2022)

En 2021, l’économie sénégalaise a bénéficié de la reprise de la croissance mondiale, notamment avec le rebond de la demande de ses...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

RAPPORT SUR LA SITUATION ECONOMIQUE AU SÉNÉGAL ( Allocution de M. Luc Lecuit, adjoint au Directeur des Opérations de la Banque mondiale pour...

Mesdames et Messieurs les représentants des ministères et agences du Sénégal, Mesdames et Messieurs les représentants du corps diplomatique,...

Rapport de la Banque mondiale sur la situation économique au Sénégal (La politique budgétaire devrait rester expansionniste en 2022)

En 2021, l’économie sénégalaise a bénéficié de la reprise de la croissance mondiale, notamment avec le rebond de la demande de ses...

Soja américain durable : les certificats du U.S. Soy Sustainability Assurance Protocol (SSAP) des États-Unis sont maintenant transférables

Les clients internationaux du soja américain dans l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement sont maintenant en mesure de mieux démontrer leur engagement envers...

Microsoft renforce son partenariat avec la Banque africaine de développement (BAD)

Le partenariat vise à apporter un soutien technique et financier aux jeunes entrepreneurs au sein du continent africain Microsoft...