31.5 C
Dakar
mardi 4 octobre 2022

La startup égyptienne MaxAB obtient un financement de 40 millions $ pour s’étendre en Afrique du Nord et au Moyen-Orient

En septembre 2019, l’égyptien MaxAB mobilisait auprès d’un groupe d’investisseurs un financement de 6,2 millions $ pour renforcer son activité. Depuis, le dynamisme dont la société a fait preuve lui a permis d’attirer l’attention de plusieurs autres investisseurs pour un tour de table de série A.

La plateforme égyptienne de vente en ligne de produits alimentaires et d’épiceries, MaxAB, a bouclé un financement de 40 millions de dollars en série A pour sa stratégie d’expansion, rapporte cette semaine Menabytes. L’opération a été dirigée par RMBV et a vu la participation de plusieurs investisseurs dont l’IFC, Flourish Ventures, Crystal Stream Capital, Rise Capital, Endeavour Catalyst ou encore Beco Capital et 4DX Ventures.

- Publicité -

Dans le détail, la startup prévoit d’utiliser les fonds pour s’étendre dans toutes les villes clés d’Egypte d’ici la fin de l’année, puis sur plusieurs nouveaux marchés en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Le financement sera également utilisé pour étendre à de nouvelles zones ses solutions de chaine d’approvisionnement et de finance intégrée récemment lancées.

« Le fait d’être soutenu par un groupe diversifié d’investisseurs renommés et expérimentés nous permettra d’étendre rapidement nos opérations à travers la région MENA et les marchés en développement », a commenté Belal El-Megharbel, cofondateur et PDG de la société.

Notons que la nouvelle opération porte l’investissement total dans MaxAB à plus de 46 millions $, ce qui en fait l’une des startups les mieux financées d’Egypte. Les nouveaux fonds couronnent la période de croissance qu’elle a connue au cours de ces deux dernières années, alors qu’elle sert désormais plus de 55 000 commerçants, fournit plus de 2 000 produits uniques et a triplé son effectif à 1 600 personnes.

Fondée en novembre 2018 par El-Megharbel et Mohamed Ben Halim, MaxAB gère l’approvisionnement et la livraison de produits d’épicerie aux magasins en Egypte. Grâce à son application mobile, les propriétaires de magasins et petits détaillants peuvent acheter des marchandises, demander la livraison ou la logistique pour déplacer les marchandises, et accéder à une équipe de support client.

Articles Similaires

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Mobile Money: M. Birane Ndour lance son application dénommée FLASH

Après avoir conçu et développé un écosystème constitué de plusieurs produits et services innovants et éprouvés dans différents domaines : Monnaie électronique,...

Feuille de route/Électricité horizon 2035 : La première année passée en revue

Le 24 octobre 2019, le gouvernement sénégalais validait la feuille de route de la stratégie électricité à l’horizon 2035. Ce projet ambitionne...