26.5 C
Dakar
mercredi 17 août 2022

Le fonds de Sawari Ventures axé sur des entreprises technologiques égyptiennes récolte environ 71 millions $

Après avoir mobilisé environ 41 millions $ dans le cadre d’une première opération, Sawari Ventures obtient de nouveaux engagements et porte à près de 71 millions $, le total des ressources dégagées au profit de son véhicule d’investissement centré sur l’Egypte.

La firme égyptienne de capital-risque Sawari Ventures a obtenu un supplément de 30 millions $ pour son fonds égyptien, centré sur des entreprises technologiques. La ressource a été apportée par des banques (National Bank of Egypt, Banque Misr, Banque du Caire, Suez Canal Bank), la compagnie Misr Insurance Group et société d’investissement Ekuity Capital.

- Publicité -

« Notre objectif est de générer des rendements exceptionnels en investissant dans des entreprises axées sur les technologies, qui ont le potentiel d’apporter des changements transformationnels à l’économie égyptienne. Le fonds soutiendra des entreprises locales avec un capital dédié, en plus de l’expertise de qualité de notre équipe, et de la valeur ajoutée de nos investisseurs », a commenté Ahmed El Alfi (photo), le fondateur de Sawari Ventures.

Le fonds de Sawari qui investira dans des structures en phase d’amorçage et de croissance, avait précédemment mobilisé 41 millions $ auprès d’un groupe d’investisseurs, au rang desquels figuraient la Banque européenne d’investissement, la banque de développement britannique CDC Group ou encore Proparco, pour ne citer que ceux-ci.

Lancé en 2010 et dirigé par Ahmed El-Alfi et deux autres associés, Sawari Ventures est l’une des principales sociétés de capital-risque en Égypte qui compte plus de 30 sociétés dans son portefeuille, notamment Swvl, MoneyFellows et Instabug.

Articles Similaires

Dettes de l’AIBD : les chiffres que Doudou Kâ n’a pas dévoilés

Sept ans avant l’échéance, l’AIBD SA a réussi à rembourser les 600 millions d’euros (390 milliards de francs CFA) qu’il devait à...

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Dettes de l’AIBD : les chiffres que Doudou Kâ n’a pas dévoilés

Sept ans avant l’échéance, l’AIBD SA a réussi à rembourser les 600 millions d’euros (390 milliards de francs CFA) qu’il devait à...

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...