26.5 C
Dakar
mercredi 5 octobre 2022

Le ghanéen Float lève 17 millions $ pour financer son expansion en Afrique du Sud et au Kenya

Opérationnelle depuis juin 2021, la plateforme Float réussit une levée importante et planifie son développement sur de nouveaux marchés africains.

Float, une fintech ghanéenne de gestion de trésorerie et de prêt numérique axée sur les petites et moyennes entreprises (PME) africaines, a levé 17 millions $ dans le cadre d’un récent financement annoncé ce 17 janvier. La ressource est constituée de 10 millions $ de dettes contractées auprès de Cauris et 7 millions $ de capitaux propres obtenus au cours d’une opération dirigée par Tiger Global et Jam Fund.

- Publicité -

« Avec ce nouveau financement, nous continuerons à affiner à la fois nos produits de crédit et de logiciels pour offrir les meilleures expériences à notre clientèle en pleine croissance […] Float s’est donné pour mission de fournir davantage de flux de trésorerie et de liquidité à des millions d’entreprises à travers le continent pour les aider à se développer et à atteindre leur véritable potentiel », a déclaré Jesse Ghansah, son directeur général.

Ces nouveaux capitaux arrivent deux ans après la création de la fintech. Cofondée en 2020 par Jesse Ghansah et Barima Effah, elle a été lancée sous le nom de Swipe avant de changer de dénomination. L’entreprise est devenue opérationnelle en juin 2021, soit un an après sa création.

En Afrique, 85% des PME n’ont pas accès au financement. Pour elles, la trésorerie est un problème majeur. Citant des données d’une étude, Float fait savoir que plus de 51 % des 44 millions de PME formelles d’Afrique subsaharienne déclarent avoir besoin de plus de financement qu’elles ne peuvent en obtenir pour développer leur entreprise.

La fintech qui est présente au Ghana et au Nigeria prévoit d’utiliser ce nouveau capital pour s’étendre au Kenya et en Afrique du Sud, d’ici le deuxième trimestre 2022, après l’obtention de licences d’exploitation dans ces pays. La société utilisera également une partie de cet investissement pour améliorer sa plateforme de gestion de trésorerie, et lancer de nouveaux produits de crédit adaptés à des PME en Afrique.

Articles Similaires

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Mobile Money: M. Birane Ndour lance son application dénommée FLASH

Après avoir conçu et développé un écosystème constitué de plusieurs produits et services innovants et éprouvés dans différents domaines : Monnaie électronique,...