31.5 C
Dakar
mardi 4 octobre 2022

Le kényan I&M Holdings poursuit son expansion en Afrique de l’Est avec la finalisation du rachat d’Orient Bank

L’accord entamé en juillet 2020 entre I&M Holdings et Orient Bank a été bouclé avec l’obtention d’un ensemble d’approbations. La holding kényane fait son entrée sur le marché bancaire ougandais et accroît par ailleurs sa présence dans la sous-région est-africaine.

Le groupe de services bancaires et financiers I&M Holdings a finalisé le rachat de 90 % d’Orient Bank Limited (OBL), la 12e plus grande banque en Ouganda, auprès de 8 miles LLP et de Morka Holdings Limited.

- Publicité -

Grâce à cette transaction, la holding cotée sur le Nairobi Securities Exchange, va acquérir une base d’environ 70 000 clients, un réseau de 14 succursales, des dépôts de 18,2 milliards de shillings kényans (167,3 milliards de dollars).

I&M Holdings qui dispose d’une capitalisation boursière de 37,5 milliards de shillings a élaboré un plan d’intégration d’OBL dans ses activités, et espère obtenir des synergies commerciales et opérationnelles considérables avec sa mise en œuvre.

« L’acquisition d’OBL placera I&M Bank, filiale d’I&M Holdings dans une position avantageuse pour capitaliser sur la croissance des économies d’Afrique de l’Est, et augmenter de la valeur pour les actionnaires. Cette acquisition devrait donner au groupe une plus grande capacité à se développer de manière rentable, en étendant notre réseau à nos clients régionaux […] I&M Group aspire à être le principal partenaire financier de l’Afrique de l’Est pour la croissance », a commenté Sarit Raja Shah, directeur exécutif de la holding I&M.

La conclusion de cette transaction fait suite à la signature en juillet 2020 d’un accord initial portant sur le rachat d’une part majoritaire d’Orient Bank par I&M Holdings. Les approbations reçues des organes de régulation du système bancaire du Kenya et de l’Ouganda, de même que celles de l’Autorité des marchés financiers du Kenya et de l’Autorité de la concurrence du Comesa ont permis de finaliser l’accord.  

I&M Holdings qui est présent au Kenya, en Tanzanie, au Rwanda, à Maurice et en Ouganda poursuit ainsi sa stratégie de croissance et d’expansion en Afrique de l’Est. I&M Holdings indique qu’il procédera par d’autres fusions et acquisitions en vue de fournir de la valeur à ses actionnaires et un réseau de solutions bancaires à sa clientèle.

La transaction avec OBL s’ajoute à une liste d’alliances stratégiques antérieures conclues par I&M Holdings telles que l’acquisition de Giro Commercial Bank Limited au Kenya, d’I&M Burbidge Capital Limited au Kenya et en Ouganda, de CF Union Bank en Tanzanie, de BCR Bank au Rwanda et de First City Bank à Maurice.

« L’Ouganda a fait de grands progrès dans l’amélioration de l’accès aux services financiers. Le partenariat avec Orient Bank Limited est très opportun, car le groupe prévoit de jouer un rôle important dans la croissance du secteur bancaire en Ouganda, comme il l’a fait sur d’autres marchés d’Afrique de l’Est », a déclaré Sarit Raja Shah.

Articles Similaires

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Mobile Money: M. Birane Ndour lance son application dénommée FLASH

Après avoir conçu et développé un écosystème constitué de plusieurs produits et services innovants et éprouvés dans différents domaines : Monnaie électronique,...

Feuille de route/Électricité horizon 2035 : La première année passée en revue

Le 24 octobre 2019, le gouvernement sénégalais validait la feuille de route de la stratégie électricité à l’horizon 2035. Ce projet ambitionne...